La Sûreté Publique a présenté les chiffres tant attendus de la criminalité ce mardi 16 février. Le bilan et les statistiques 2020 s’avèrent plutôt positifs.

La Principauté a la réputation d’être un des pays où la qualité de vie est la meilleure. Une réputation bien méritée puisque selon les derniers chiffres de la Direction de la Sûreté Publique de Monaco, la délinquance a diminué de 19 %. Alors que la crise sanitaire aurait pu venir entacher ce bilan, c’est tout le contraire. La police monégasque est restée très active pendant cette période pour veiller aux mesures sanitaires. Depuis mars 2020, ce sont 24 415 contrôles effectués et 5 116 verbalisations. Avec le confinement et le couvre-feu, la criminalité a peut-être été freinée mais les contrôles ont redoublé selon Richard Marangoni, Directeur de la Sûreté Publique.

Parmi ces chiffres marquants, on retiendra une baisse des vols de véhicules légers de 100 % par rapport à 2019 ou encore une baisse des vols à la tire de 75 %. Les résidents monégasques peuvent donc continuer de dormir sur leurs deux oreilles.

Certes les mesures Covid ont aidé. Mais pas que. Il y a eu une grande présence sur la voie publique et des dossiers importants

Richard Marangoni, Directeur de la Sûreté Publique

Cambriolages : –20%

Vols à la tir : –75%

Travel Club Monaco

Conduite/empire alcool : –32%

Ivresse publique / manifest : –54%

Vols de véhicules légères : –100%

Infractions stupéfiants : +17%


Hausse des infractions liées aux stupéfiants

Le seul point noir de ce bilan : les infractions sur les stupéfiants. Un fléau qui n’épargne pas la Principauté puisqu’il est en augmentation de 17 % par rapport à l’année dernière. Ce chiffre se traduit par « une augmentation de la performance de la police judiciaire » selon Richard Marangoni au micro de Monaco Info.

Ce dernier est aussi revenu sur le « Plan Sûreté Publique 2020 » dont il est à l’origine en évoquant la création de l’Unité de Préservation du Cadre de Vie (UPCV), l’arrivée de la vedette « Princesse Gabriella » et la rénovation des locaux de la Direction.

De nouvelles perspectives en 2021 ?

Cette année encore, la priorité de la Sûreté Publique reste la prise en charge des personnes vulnérables. D’autres projets principaux pour 2021 ont été présentés, notamment la création de l’Unité drone et de lutte anti drone (U.D.L.A.), le lancement d’un site internet et la création de nouveaux Comités dans le cadre du plan «Monaco, a safe city», entre autres.

>> À LIRE AUSSI : ENQUÊTE. Alcool au volant : la bataille sans cesse à Monaco