Dans le cadre du Plan de relance économique, le Gouvernement a décidé de soutenir les concessionnaires auto-moto de la Principauté, tout en accélérant la transition du parc monégasque, en débloquant 5 millions d’euros pour l’aide à l’achat de véhicules électriques et hybrides.

Depuis plus de 25 ans, le Gouvernement s’est engagé dans une politique incitative en faveur des véhicules électriques, avec pour objectifs d’améliorer la qualité de l’air et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, dont la mobilité compte pour un tiers en Principauté.

Aujourd’hui, les véhicules électriques et hybrides représentent près de 8% du parc immatriculé à Monaco.

Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme.

« Aujourd’hui, les véhicules électriques et hybrides représentent près de 8% du parc immatriculé à Monaco, énumère Marie-Pierre Gramaglia, Conseiller de Gouvernement-Ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme. Un chiffre encourageant mais qui ne demande qu’à progresser. Les aides allouées dans le cadre du plan de relance peuvent être incitatives pour celles et ceux qui veulent franchir le pas vers l’électrique et je les y encourage. »

Des aides en place depuis 1994

Une politique qui s’appuie sur des aides qui ont évolué depuis leur création en 1994, afin de prendre en compte les évolutions de la technologie. Ainsi, une bonification est accordée jusqu’au 30 juin 2021 pour les achats de véhicules écologiques ou de vélos à assistance électrique dans un point de vente de la Principauté*.


5


Comme le montant, en millions d’euros, alloué aux surprimes dans le cadre du plan relance du Gouvernement Princier. Depuis novembre 2020, près de 950 000 euros ont déjà été alloués.

*Les conditions d’éligibilité des véhicules écologiques à cette surprime : acquisition en Principauté, émissions de GES inférieures à 60 g/km de CO2, prix d’achat (hors options) inférieur à 50 000 € TTC, commandes effectuées avant le 30/06/2021.