Le champion du monde en titre, Lewis Hamilton (Mercedes), a remporté le premier Grand Prix de la saison, ce dimanche à Bahreïn, devant Max Verstappen (Red Bull) et Valtteri Bottas (Mercedes).

Le premier Grand Prix de la saison a tenu toutes ses promesses. Jusqu’au dernier tour, Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Reb Bull) ont lutté pour la victoire. Mais le Britannique a résisté, jusque dans le dernier tour, au retour du Néerlandais, à qui il a manqué – certainement – un petit tour pour dépasser le sextuple champion du monde.

>> À LIRE AUSSI : Grand Prix de Bahreïn : Verstappen (Reb Bull) en pole, Leclerc (Ferrari) quatrième

Parti en pole position, Verstappen a perdu sa première place au jeu des arrêts aux stands, laissant Hamilton dicter sa propre stratégie, en chaussant des gommes dures sur un long relais et jusqu’à la fin de la course. Alors qu’il a réussi a dépasser le pilote Mercedes à quelques tours de la fin, le jeune prodige a laissé repasser la légende Hamilton pour éviter une pénalité après avoir mis les quatre roues en dehors de la piste.

Leclerc coiffé sur le fil pour le top 5

De son côté, Charles Leclerc pourra nourrir quelques regrets à l’issue de ce premier rendez-vous de l’année. Parti en deuxième ligne depuis la quatrième place, le Monégasque a pris un bon départ et s’est rapidement retrouvé troisième, au coude-à-coude avec Hamilton pour la deuxième place dans les premiers tours de course.

>> À LIRE AUSSI : Formule 1 : 5 bonnes raisons de suivre la saison 2021

Mais le rythme de la Ferrari n’a pas été aussi aussi élevé que celui de la Mercedes de Valtteri Bottas, qui a rapidement repris sa place, ni de la McLaren de Lando Norris, qui a lui aussi dépassé le Monégasque. Alors que le top 5 lui tendait les bras, Leclerc a vu Sergio Perez (Red Bull) lui chiper la cinquième place, au terme d’une remontée fantastique du Mexicain tout au long de ce Grand Prix après son départ depuis la voie des stands. Carlos Sainz (Ferrari) a quant à lui terminé huitième.

Prochain rendez-vous, le 18 avril prochain à Imola (Saint-Marin).