La pongiste est la première athlète monégasque à valider son billet pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo, après son beau parcours au tournoi de qualification olympique à Doha (Qatar) tout au long du week-end.

L’émotion l’a submergé. « Je dédie cette qualification à mon père qui m’a toujours aidée et soutenue depuis ma plus tendre enfance et à Monaco également, a-t-elle confiée, à l’issue du tournoi de qualification olympique, au terme duquel Xiaoxin Yang a validé son billet pour Tokyo. Merci au Prince Albert II qui m’a donné cette chance et à la Fédération monégasque de tennis de table, au Comité olympique monégasque et à tous ceux qui ont cru en moi, même quand j’accusais le coup. »

Une finale haletante

À l’aise et au-dessus lors de ses deux premières rencontres, remportées facilement face à Daria Trigolos (4-0) et contre Manika Batra (4-1), Xiaoxin Yang a connu plus de difficultés en finale face à l’Espagnole Maria Xiao. Après s’être adjugée la première manche (14-12), la pongiste monégasque a concédé les deux suivantes (8-11, 4-11). Mais au terme d’une lutte acharnée entre les deux joueuses, qui se sont retrouvées à trois manches partout, Xiaoxin Yang a bataillé tout au long de l’ultime manche pour s’imposer au bout du suspens (12-10).

>> À LIRE AUSSI : Tennis de table : Entretien avec Xiao Xin Yang, en route pour Tokyo

Une victoire synonyme de qualification olympique, après plus d’une heure d’efforts. « Il fallait être costaud et très fort mentalement car il y avait beaucoup de pression. Le mental a fait la différence au final. »

Travel Club Monaco