Alors que l’AS Monaco s’apprête à se déplacer sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais, ce mercredi soir (21h10) pour le compte des quarts de finale de la Coupe de France, le défenseur de l’AS Monaco n’a pas caché ses ambitions en conférence de presse.

Il ne sont plus qu’à deux marches d’une finale. « C’est un match très important, face à l’une des meilleures équipes de France, a clamé Guillermo Maripan à l’évocation de ce quart de finale de Coupe de France que l’AS Monaco s’apprête à disputer face à l’Olympique Lyonnais. Nous les a déjà affrontés en championnat et ils sont seulement à un point derrière nous. On s’attend à une belle opposition. Il faut aller chercher à tout prix cette qualification. »

Un double choc face à Lyon décisif

Sur une série de sept matchs sans défaite et sans le moindre but encaissé, l’AS Monaco s’avance à Lyon avec des arguments, alors que les hommes de Niko Kovac retrouveront ces mêmes lyonnais dans dix jours en championnat, pour un choc au sommet de Ligue 1 qui pourrait conditionner la fin de saison de l’ASM. Mais avant de se replonger dans le quotidien du championnat (Monaco se déplacera ce dimanche à Angers), l’international chilien s’est montré ambitieux pour cette fin de saison, lui qui rêverait de remporter la Coupe de France, une compétition à part.

Monaco n’encaisse plus de but

« J’espère vraiment remporter un premier titre en Europe avec l’AS Monaco, a-t-il confié. J’ai confiance en nos chances de gagner un titre cette saison. Pour nous, la Coupe de France est une compétition très importante. » Et pour passer l’obstacle lyonnais, celui qui s’est imposé comme le leader de cette défense monégasque entend bien poursuivre l’incroyable série de l’AS Monaco, qui reste sur sept matchs sans encaisser de but. « Nous avons vraiment envie d’être solides pour poursuivre cette série de clean sheet d’ici la fin de saison, pour aller chercher quelque chose de beau. »

>> À LIRE AUSSI : Niko Kovac aimerait « conserver le format actuel » de la Ligue des champions

>> À LIRE AUSSI : Les notes des joueurs de l’AS Monaco face à Bordeaux