Comme à son habitude, le Gouvernement monégasque annonce de nouvelles mesures sanitaires tous les quinze jours. Celles annoncées pour le 31 mai tendent globalement vers l’assouplissement.

Malgré les chiffres de l’épidémie qui continuent de baisser, la Principauté se veut prudente. « Pour les restaurants, nous réfléchirons à un élargissement éventuel dans quinze jours. Mais nous faisons attention car on a tous en mémoire ce qui s’est passé en décembre dernier », a avoué le ministre d’Etat, Pierre Dartout.

Pour éviter une ruée des clients français vers les établissements monégasques, le Gouvernement préfère limiter l’accès des restaurants aux résidents, travailleurs ou clients d’hôtels. La seule petite évolution concerne le fait que les abonnés des clubs, des hôtels et les joueurs de Casino sont désormais autorisés à s’y rendre également. 

A LIRE AUSSI : Covid-19 : devrions-nous tous nous faire vacciner ?

Les autres assouplissements annoncés

En dehors des restaurants, il est important de préciser que le couvre-feu sera décalé de 22h à 23h. De plus, le télétravail est maintenu obligatoire jusqu’au 13 juin inclus. En ce qui concerne les salles et congrès, la jauge d’accueil du public est portée à 70 % d’occupation des sièges tout en respectant une limite maximale de 1000 personnes. Cependant, une dérogation peut être possible sur présentation d’un protocole sanitaire spécifique. Les regroupements en extérieur, eux, passent de six personnes autorisées à dix.

Pour en savoir plus rendez-vous sur covid19.mc