Onze ans après sa dernière finale, l’AS Monaco retrouvera le Paris Saint-Germain, le 19 mai prochain, pour tenter de décrocher la sixième Coupe de France de son histoire. En demi-finale, ce jeudi soir face à Rumilly-Vallières, les Monégasques ont déroulé (1-5) après une petite frayeur en début de match. Retrouvez les notes des joueurs de l’AS Monaco face à Rumilly-Vallières.

>> À LIRE AUSSI : Onze ans après, l’AS Monaco retrouve la finale de la Coupe de France

>> À LIRE AUSSI : Caio Henrique (AS Monaco) : « Pour entrer dans l’histoire, il faut gagner des titres »

Radoslaw Majecki (5) : Véritable rempart de l’AS Monaco dans cette Coupe de France, où il n’avait pas encore encaissé le moindre but, le gardien polonais a vécu une rencontre plus compliquée face à Rumilly-Vallières. En première période, Majecki a commis une mauvaise relance dans l’axe (17’), heureusement sans conséquences, avant d’encaisser un but sur une frappe limpide et légèrement contrée de Peuget (20’).  

Djibril Sidibé (5) : Une première période ratée, avec notamment une mauvaise relance qui coûte en partie l’ouverture du score (20’). Averti d’un carton jaune logique pour une intervention trop rugueuse sur Cottin (53’), l’international français s’est bien repris au retour des vestiaires en se montrant solide dans ses interventions.

Travel Club Monaco

Axel Disasi (5) : En première période, le roc monégasque a connu du déchet dans ses relances, avec notamment des longs ballons rendus à l’adversaire. Pour le reste, Disasi n’a pas eu beaucoup d’interventions à effectuer et a repoussé les quelques rares offensives adverses.

Chrislain Matsima (5) : Titularisé en défense central aux côtés de Disasi, le jeune défenseur monégasque a fait son match, mais a lui aussi commis quelques relances approximatives. En deuxième période, lui et son compère de charnière ont muselé les attaquants de Rumilly-Vallières.

Fodé Ballo-Touré (6) : Le latéral monégasque a apporté beaucoup de percussion dans son couloir gauche. C’est lui qui centre sur le but contre son camp du malheureux Bozon (27’). Défensivement, Ballo-Touré a également signé de bons retours.

Aurélien Tchouaméni (7) : Des récupérations musclées, des couvertures précieuses pour rattraper les pertes de balle monégasques et un but de la tête pour redonner l’avantage aux siens sur un corner de Fabregas (32’). Tchouaméni a réalisé un gros match. Remplacé par Youssouf Fofana (79’).

Cesc Fabregas (7) : Il a peu pesé sur le jeu de son équipe et a parfois manqué de rythme dans l’entrejeu, mais Fabregas a fait parler son talent et sa science de la passe en délivrant deux passes décisives pour Tchouaméni (32’) et Ben Yedder (55’), avant de marquer sur un sublime coup franc merveilleusement bien enroulé (78’). Remplacé par Florentino Luis (79’).

Eliot Matazo (6) : Intéressant dans la récupération et toujours là pour soulager sa défense, le milieu de terrain belge a confirmé sa belle passe du moment après son excellent match face à Reims. Seul petit bémol, offensivement, où Matazo s’est montré un peu plus timide que lors du dernier match.

Gelson Martins (6) : Le Portugais a beaucoup provoqué balle aux pieds dans son couloir sans pour autant se montrer décisif. Gelson Martins gagnerait parfois à lâcher son ballon après avoir éliminé son vis-à-vis. Remplacé par Valentin Decarpentrie (83’), qui a vécu ses premières minutes sous le maillot monégasque avec l’équipe première.

Kevin Volland (4) : L’international allemand a manqué de précision dans cette rencontre. Avec plus de réussite devant la cage, Volland aurait pu s’offrir un doublé. Mais sur une remise de la tête de Ben Yedder, l’ancien du Bayer Leverkusen a manqué le cadre (26’) avant de trouver la barre transversale sur un nouveau service de l’international français (37’). Remplacé par Aleksandr Golovin (71’), buteur (82′).

Wissam Ben Yedder (7) : Buteur d’un ballon piqué comme il aime tant les travailler sur une passe de Fabregas (55’), l’international français aurait pu distiller deux passes décisives en plus si Volland n’avait pas autant raté devant la cage (voir ci-dessus). Remplacé par Ruben Aguilar (71’).