Depuis le mercredi 2 juin, les habitants de la Côte d’Azur ont désormais le droit de se rendre en Ligurie, sans avoir effectué de test PCR ou antigénique.

Cette autorisation implique cependant le respect de certaines conditions. Les voyageurs concernés sont les Azuréens domiciliés à moins de 60 km de leur lieu de destination. Leur séjour dans cette région italienne ne doit également pas dépasser plus de 24 heures.

Une bonne nouvelle pour les restaurateurs de Ligurie

De nombreux habitants de la Côte d’Azur avaient l’habitude de se rendre fréquemment dans les restaurants et les magasins de Ligurie, avant la pandémie de la Covid-19. L’activité économique des communes italiennes de Vintimille et de San Remo, par exemple, dépend fortement des flux de Français qui s’y rendent dans le cadre de leurs loisirs.

Munis d’un test PCR ou antigénique négatif réalisé dans les 48 heures avant l’arrivée en Italie, les Azuréens pourront toujours accéder aux autres régions italiennes et ainsi de nouveau goûter à ce sentiment de Dolce Vita.

>> À LIRE AUSSI : Le certificat vert, un précieux sésame pour votre prochain séjour en Italie