La Fondation Princesse Charlène et celle du Prince Albert II de Monaco ont rappelé leur engagement contre ce fléau qui ravage les océans en offrant, le vendredi 28 mai dernier, deux machines DPOL au port de Monaco.

À l’occasion de l’événement, Aleco Keusseoglou, le Président du port de Monaco, Olivier Wenden, le Vice-Président de la Fondation Prince Albert II, Gareth Wittstock, le Secrétaire Général de la Fondation Princesse Charlène et Eric Dupont, le Co-fondateur de la société Ekkopol se sont réunis autour de ces deux machines dépolluantes inoffensives pour les petits poissons et la biodiversité de la Méditerranée.

© Eric Mathon – Palais Princier

Ces engins permettent de récupérer les déchets qui flottent à la surface des mers, tels que les plastiques et les hydrocarbures, en les aspirant sur plusieurs mètres avant de les stocker dans un sac de rétention.

© Eric Mathon – Palais Princier