Il était une fois, une soirée remplie de magie, de musique et de somptuosité. Princesses et Princes des principautés du monde se retrouvent lors d’une soirée, hors du temps.

Le Grand Bal des Princes et Princesses a su devenir un véritable moment d’exception pour ses invités. La première édition, qui s’est tenue il y a cinq ans, a eu pour intention d’amener la magie de Venise en Principauté. Des membres de la royauté, des personnalités de marque ou des stars de cinéma viennent célébrer l’amour pendant cette soirée qui se déroule lors de la Saint-Valentin, le 14 février.

Pour correspondre à une soirée si grandiose, les convives ont intérêt à ressembler aux plus nobles dames et seigneurs afin de correspondre à l’univers féerique de la soirée. Les Princes se vêtissent d’uniforme militaire de cérémonie ou queue-de-pie tandis que les Princesses s’habillent de robes de grand bal avec diadème haute joaillerie.

Monaco est un monde rêve.

Delia Grace Noble

Derrière le projet, de véritables princes et princesses modernes. La société Noble Monte-Carlo et sa directrice artistique, Delia Grace Noble, chanteuse d’opéra et ambassadrice de l’UNICEF sont à l’initiative de l’évènement. « Je travaille tout avec mon cœur, avec beaucoup d’amour » nous précise-t-elle. Sans oublier que le gala est placé sous le haut patronage du Prince Albert II. De plus, tout comme le bal, la raison de son organisation est majestueuse. Une partie des fonds recueillie lors du dîner de gala seront reversés à l’œuvre caritative des plus prestigieuses des Princesses, la Fondation Princesse Grace de Monaco.

Une édition sous un mauvais sort, mais enchantante

Aucune sorcière ou grand méchant loup sont la raison du report. Cette année, due à la crise du Covid-19, l’édition a été obligée d’être déplacé au 17 juin. Bien qu’à cause du sortilège des restrictions sanitaires, la soirée a reçu 130 participants, comparé aux 250 de l’année précédente, l’amour et la magie ont bien été présents. « Je n’ai pas voulu annuler. On a tout fait avec la SBM pour que les mesures sanitaires soient respectées » nous indique Delia Grace Noble. D’autant plus, qu’une touche de glamour est venue s’implémenter à la soirée. En effet, les convives ont été invités à la veille du 60ème Festival de Télévision de Monte-Carlo.

Travel Club Monaco

Dans ce monde réel. Je veux apporter un peu d’irréel.

Delia Grace Noble

Au programme de l’évènement dédié à l’art, plusieurs artistes de différents pays du monde. De la Russie à l’Italie en passant par l’Espagne, c’est une véritable cour de roi qui a été dédiée à des invités princiers. Ces derniers se sont réunis sur la Place du Casino où un spectacle de lanceurs de drapeaux Principi d’Acaja leur a été présenté. Ensuite, ils se sont réunis sur le tapis rouge devant l’Hôtel de Paris lors d’une cérémonie d’accueil. Ils ont, aussi, pu profiter de la terrasse iconique de la Salle Empire avec un verre de cocktail à la main. Le bal s’est ouvert aux sons de l’Orchestre des Carabiniers du Prince et, ensuite, le Chef étoilé Franck Cerutti a présenté un dîner somptueux. À minuit, les convives ont eu intérêt à trouver chaussure à leur pied car le bal s’est ouvert.

Une soirée où ils vécurent heureux…

>> À LIRE AUSSI : Une exposition, un bal et un festival : la SBM au rythme des arts