Cette année, le Monaco Energy Boat Challenge s’est tenu sous le signe de l’hydrogène. Lors de l’évènement, une table ronde sur le sujet a donné lieu à un débat rempli d’échanges passionnants.

Lors de cette 8ème édition du Monaco Energy Boat Challenge, la question de l’hydrogène vert et son intérêt énergétique majeur a été mis en avant. Une énergie qui s’inscrit dans une volonté de réduire les émissions de CO2 dans l’industrie du yachting.

D’ores et déjà, deux bateaux commercialisés utilisent cette énergie. Sinot Yacht Architecture avait présenté le premier superyacht « Aqua » qui fonctionne à l’hydrogène. Une alliance entre le luxe et la technologie au service de l’écologie.

L’autre est un yacht qui devient un habitué du Monaco Energy Boat Challenge. Après avoir été présenté lors de l’édition de 2019, The New Era d’Hynova Yachts est le premier bateau de plaisance hydrogène homologué au monde. Cette année, il faisait son grand retour. Cependant, par le manque de station hydrogène en Principauté, le bateau a été obligé de faire appel à des camions chargés de bonbonnes d’hydrogène afin de remplir ses réservoirs. Une manœuvre au prix démesuré.

L’hydrogène, l’énergie bientôt disponible à Monaco ?

Ainsi, à la veille de la fin de l’évènement, une table ronde entre les acteurs institutionnels monégasques et internationaux et porteurs de projets hydrogène à l’international s’est tenue. Un débat investi dans le développement de l’hydrogène dans le domaine maritime et le transport.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Le Yachting entame sa révolution énergétique

M. Bernard d’Alessandri, Secrétaire Général du Yacht Club de Monaco et Président du Cluster Yachting Monégasque, a ouvert la séance. Il a expliqué qu’il était important que Monaco et la grande plaisance considèrent l’hydrogène et son déploiement en Principauté comme des axes prioritaires. Ce qui vient s’inscrire dans la poursuite des objectifs de décarbonation fixés par le Gouvernement Princier.

>> À LIRE AUSSI : Yacht Club de Monaco : ses 3 actions éco-responsables

Pour retrouver tous les détails de la table ronde, rendez-vous sur le site du Yacht Club.