L’équipe de Monaco de rugby à 7 a remporté le premier trophée de son histoire en décrochant la deuxième étape de l’In Extenso Rugby Sevens.

Quel immense bonheur ! En venant à bout des Barbarians français en finale (33-12), les Monégasques se sont offerts samedi soir à Toulouse la deuxième étape du championnat de rugby à 7 des clubs professionnels. Après la victoire de Pau lors de la première étape à Aix-en-Provence, c’est Monaco Rugby Sevens qui a cette fois décroché la couronne au terme d’un tournoi maîtrisé de bout en bout.

>> À LIRE AUSSI : La Fondation Princesse Charlène s’investit dans la création d’une école de rugby en Équateur

Dans le mythique stade d’Ernest-Wallon, les Monégasques ont pu compter sur le précieux soutien de la légende sud-africaine Cecil Afrika, meilleur joueur du monde en 2011, pour écarter le Castres Olympique (28-7), le Racing 92 (19-10), le Biarritz Olympique (41-12) et les Barbarians français en finale (33-12).

Monaco Rugby Sevens déjà qualifié pour la grande finale

Après une septième place et un bilan mitigé lors du premier rendez-vous à Aix-en-Provence, le club de la Principauté managé par Frédéric Michalak a pu compter sur un grand Saimone Qeleca en finale, qui grâce à son doublé, a permis aux siens de conclure en beauté un samedi parfait.

Travel Club Monaco

>> À LIRE AUSSI : Tout savoir sur le Tournoi de Qualification Olympique de Rugby à 7

Grâce à cette victoire historique, Monaco a validé son billet pour la grande finale de l’édition 2021, qui se tiendra le 13 novembre à l’Arena et réunira les huit meilleures équipes sur les 16 alignées. Mais avant cet ultime rendez-vous, les Monégasques disputeront le week-end prochain une dernière étape du Supersevens à La Rochelle.