La Fondation Princesse Charlène de Monaco, en collaboration avec d’autres entités, a décidé d’agir en faveur de l’éducation sportive des enfants en Equateur.

Ce mardi 11 mai, à l’occasion d’un déjeuner organisé par l’Association Monégasque pour l’Amérique Latine (AMLA) au Lycée Technique et Hôtelier de Monaco, Mme Isabelle Bonnal, Commissaire Général chargé de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports a remis un chèque de 3000 € à la Fondation Princesse Charlène.

L’objectif ? Soutenir l’Asociación de Rugby de Pichincha » à Quito, en Equateur, dans la création d’une école de rugby. Il s’agira de la seule et unique école de rugby du pays jusqu’à présent. C’est le Prince Albert II qui a reçu le précieux montant au nom de la Fondation.

Diffuser les valeurs du sport

En plus de lutter dans le monde entier contre la noyade, la Fondation Princesse Charlène a également vocation à favoriser l’éducation des enfants par les valeurs du sport. Et pas n’importe quel sport ici puisqu’il s’agit du rugby. En effet, l’objectif de cette école est d’enseigner les valeurs du ballon ovale aux enfants issus de milieux défavorisés. La solidarité, la discipline et le respect leur seront ainsi inculqués.

Par ailleurs, la Direction de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des sports (DENJS) a tenu à participer financièrement au projet.