L’IMSEE a dévoilé son bulletin économique portant sur le deuxième trimestre 2021, reflétant les résultats des six premiers mois de l’année.

« Nous sommes sur la bonne voie. La tendance est à la hausse avec une reprise dans certains secteurs, qui retrouvent leur niveau d’avant crise. » Si Sophie Vincent a tenu à se montrer prudente sur le plateau de Monaco Info, la directrice de l’Institut monégasque de la statistique et des études économiques a néanmoins souligné les résultats encourageants dévoilés par ce deuxième bulletin économique trimestriel.

>> À LIRE AUSSI : Le Monaco Economic Board fait sa rentrée et annonce un calendrier chargé

En comparaison avec 2020, une année marquée par six semaines de confinement qui ont fortement impacté l’activité économique monégasque, la tendance est à la hausse, comme le démontre le chiffre d’affaire des entreprises de la Principauté. « Il a atteint 7,15 millards d’euros fin juin. C’est un indicateur très positif », a souligné Sophie Vincent, qui a également évoqué le commerce de détail, qui a fait « un bon important dans l’habillement, la bijouterie ou encore l’automobile. »

L’hébergement/restauration et l’événementiel restent touchés

Si l’hébergement/restauration et l’événementiel restent logiquement les secteurs les plus impactés par rapport à 2019, malgré des indicateurs à la hausse, certains secteurs connaissent des rebonds prometteurs, à l’image du marché des reventes, qui progresse fortement, ou la fréquentation des parkings publics, qui augmente également.

>> À LIRE AUSSI : Des activités culturelles pour aider les commerçants du Rocher

S’il reste également inférieur à 2019, le marché de l’emploi est lui en nette augmentation, avec un nombre d’heures travaillées qui progresse de 5 millions par rapport au six premiers mois de l’année 2020. Une tendance qui repart à la hausse donc et qui devrait naturellement s’intensifier dans les prochains mois.