L’économiste de renom Jean-Pierre Petit a donné une conférence sur la reprise économique.

Quel impact la crise sanitaire et le variant Delta ont-ils sur l’économie mondiale ? Jean-Pierre Petit, Président des Cahiers Verts de l’Économie, s’est voulu rassurant lors d’une conférence donnée le 17 septembre, organisée par le Monaco Economic Board et la société Jutheau Husson.

Vivre avec le virus

L’économiste n’a pas mâché ses mots. « On va continuer de vivre avec ce virus, on ne l’éradiquera pas » a-t-il déclaré, signifiant que le variant Delta est compatible avec la reprise économique.

Jean-Pierre Petit a précisé que « presque 30% de la population mondiale est déjà doublement vaccinée, soit près de 50% du PIB mondial. » Il se veut donc positif, annonçant qu’il mise sur la « poursuite de la hausse des marchés d’actions. »

La croissance ralentie

Après une année 2021 plutôt satisfaisante – l’économie mondiale a bien résisté – Jean-Pierre Petit pronostique une croissance de 4% en 2022. Un chiffre en deçà du troisième (6%) et du quatrième trimestre (5,5%) de l’année en cours.

L’économiste met en cause les effets du Covid-19 sur les chaines de production, une inflation élevée et une situation géopolitique complexe.