En collaboration avec le Crédit Agricole CIB, CFM Indosuez Wealth Management a inauguré une offre de finance solidaire innovante en partenariat avec l’Institut océanographique de Monaco.

Premier fonds monégasque consacré au développement durable et précurseur de la finance responsable à Monaco, CFM Indosuez s’est lancé dans une nouvelle solution destinée aux investisseurs souhaitant contribuer à la transition énergétique et la préservation de l’environnement.

>> À LIRE AUSSI : Quand les technologies spatiales participent à l’expertise des océans

Avec le soutien du Crédit Agricole CIB, leader mondial sur le marché des émissions d’obligations vertes, sociales et durables, le groupe a créé cette solution dans le cadre de son partenariat avec l’Institut océanographique de Monaco.

L’objectif ? Mieux connaître les mondes polaires et leur écosystème

Au terme d’une première offre d’investissement solidaire de CFM Indosuez, l’Institut a reçu un don de 130 000 euros qui sera affecté à son programme « Pôles », afin de mieux faire connaître les mondes polaires et les menaces qui pèsent sur leur écosystème.

« Nous envisagerons certainement de nouvelles offres de finance solidaire au profit de l’Institut océanographique. »

Mathieu Ferragut, directeur général de CFM Indosuez.

« Nous partageons une ambition commune, celle d’un avenir plus durable pour la planète et l’Océan, a confié Robert Calcagno, directeur général de l’Institut. Nous nous réjouissons du renforcement de notre partenariat à travers la finance responsable et solidaire.»

>> À LIRE AUSSI : L’Institut océanographique de Monaco s’engage pour la biodiversité

« Nous allons poursuivre cet engagement en ligne avec les objectifs de la Principauté. Nous envisagerons certainement de nouvelles offres de finance solidaire au profit de l’Institut océanographique et, pourquoi pas, d’autres associations monégasques qui contribuent à la protection de la planète et de l’océan » a pour sa part précisé Mathieu Ferragut, directeur général de la banque.