Brève

Les Cours et les Tribunaux monégasques ont fait leur rentrée

cours_monaco
Manuel Vitali - Direction de la Communication

L’audience solennelle de rentrée des Cours et des Tribunaux s’est tenue ce vendredi 1er octobre au Palais de Justice, en présence du Prince Albert II.

La traditionnelle audience solennelle de rentrée des Cours et des Tribunaux s’est déroulée ce vendredi 1er octobre. Le Prince Albert II, le Secrétaire d’Etat à la Justice, le Directeur des Services Judiciaires, le Ministre d’Etat, l’Archevêque de Monaco, le Président du Conseil National de Monaco et de nombreuses personnalités étaient présentes au Palais de Justice pour assister à la cérémonie.

Comme chaque année, l’objectif de cette audience est de marquer le début de l’année judiciaire à venir. En ouverture, Brigitte Grinda-Gambarini, Premier Président de la Cour d’Appel, a fait le point sur l’activité judiciaire de l’année écoulée.

Brigitte Grinda-Gambarini, Premier Président de la Cour d’Appel, a fait le point sur l’activité judiciaire de l’année 2020/2021 . © Manuel Vitali – Direction de la Communication

Une rentrée placée sous un signe « optimiste »

Dans une deuxième partie, Brigitte Grinda-Gambarini a également rappelé l’ensemble des réalisations et des projets de réforme mis en œuvre, tels que la signature d’un protocole d’accord avec la France en matière de lutte contre le terrorisme ou la création d’un Institut monégasque de formation aux professions judiciaires. « Une année presque normalisée par rapport à la précédente, mais qui s’est tout de même déroulée dans le contexte prolongé lié à la pandémie de Covid-19 », a souligné le Premier Président de la Cour d’Appel.

Des propos corroborés par Robert Gelli, Secrétaire d’Etat à la Justice et Directeur des Services Judiciaires. Dans une interview accordée à Monaco Info, Robert Gelli parle d’une rentrée placée sous un signe « optimiste », avec le lancement d’un plan numérique dans le domaine judiciaire. « Nous souhaitons développer le plus possible la promotion et la diffusion de, notamment, la jurisprudence monégasque« , a-t-il ajouté, en mentionnant au passage la rénovation du site internet Legimonaco.mc.

Renforcer la lutte contre le terrorisme

Pour ce qui concerne le protocole d’accord avec la France, en matière de lutte contre le terrorisme, Robert Gelli se veut également rassurant : « ce protocole est venu faciliter, améliorer, rendre beaucoup plus directes les relations entre le parquet national antiterroriste français et le parquet général de Monaco et la justice monégasque. » Cet accord devrait donc permettre d’intensifier les échanges directs entre l’hexagone et la Principauté en matière d’information, de renseignement, d’aide et d’accompagnement, en cas de besoin.

Pour clôturer l’audience, Didier Linotte, le Président du Tribunal Suprême, a prononcé l’allocution de rentrée sur le thème « Le Tribunal Suprême, cet inconnu célèbre ». Enfin, Sylvie Petit-Leclair, Procureur Général, s’est exprimée sur le travail accompli au cours de l’année écoulée par les magistrats du parquet général et a également évoqué la lutte contre la grande délinquance financière, qui nécessite des investigations longues et délicates, ainsi que l’égalité des droits entre les femmes et les hommes.