Sondage

On en connaît un peu plus sur les addictions des jeunes à Monaco

addictions-jeunes-monaco
Unsplash

L’Institut Monégasque de la Statistique et des Études Économiques (IMSEE) a publié un rapport complémentaire qui étudie les addictions chez les jeunes âgés de 16 ans.

Tabac, alcool, cigarette électronique, jeux d’argent, paris en ligne, cannabis… Autant d’addictions expérimentées souvent dès le lycée par les jeunes. 

L’IMSEE a lancé une étude afin de compléter les résultats de l’enquête EPSAD (European School Survey Project on Alcohol and Other Drugs). Cette dernière avait été menée en 2020 pour étudier les comportements addictifs des jeunes dans toute l’Europe. 

Les chiffres qui ressortent de l’étude

L’intégralité des jeunes de 16 ans scolarisés à Monaco, soit 428 élèves, ont répondu à un questionnaire anonyme. Il en ressort de nombreuses données :

  • 45 % des jeunes déclarent avoir expérimenté le tabac (42 % en moyenne en Europe) ; un des chiffres les plus bas jamais enregistré.
  • 63 % des jeunes déclarent avoir expérimenté la cigarette électronique (40 % en moyenne en Europe) ; Monaco arrive donc en deuxième place des pays d’Europe.
  • Neuf jeunes sur dix ont déjà consommé de l’alcool (huit sur dix en Europe), mais seuls 27 % ont consommé plus de cinq verres au cours d’une même soirée dans le mois (contre 35 % en Europe) ; une tendance qui reste stable.
  • 22 % des jeunes des jeunes déclarent avoir expérimenté le cannabis (18 % en Europe) ; les jeunes Monégasques se classent donc ici aussi en quatrième position des plus gros consommateurs européens.
  • 27 % des jeunes interrogés ont parié de l’argent en ligne au cours des 12 derniers mois (22 % en Europe) ; Monaco se place en sixième position du classement.

Dernier chiffre et non des moindres, les jeunes Monégasques occupent la première place du podium européen sur le thème des réseaux sociaux : 98 % d’entre eux y passent au moins ½ heure par jour.