Le point sur les faits importants de l’actualité ce vendredi 12 novembre 2021.

Le restaurant Stars’n’Bars, récompensé pour sa campagne anti-gaspillage – Le célèbre établissement monégasque a reçu le prix « National Energy Globe Award » pour sa participation à la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets 2020. Ce prix a été annoncé lundi 8 novembre, à l’occasion du sommet mondial sur le climat COP26 à Glasgow. Un prix qui récompense la création de sept affiches originales, pour inciter les habitants de Monaco à réduire les déchets dans leur vie quotidienne de manière humoristique.

>> À LIRE AUSSI : Le Stars’N’Bars récompensé pour son engagement dans la lutte contre la pollution

Commémoration du 11 novembre en Principauté – La Maison de France et son Secrétaire Général Pierre Brière ont accueilli ce jeudi plusieurs personnalités, pour commémorer l’Armistice du 11 novembre 1918. Bien que Monaco n’ait pas pris part à la Première Guerre mondiale, le prince Louis s’était tout de même engagé volontairement dans l’armée française en 1914. La Présidente de la Fédération des Groupements Français de Monaco, Danielle Merlino, a rappelé l’importance de cette commémoration, tout en mettant en garde contre les problèmes auxquels le monde se confronte actuellement, tel que le réchauffement climatique. L’ambassadeur de France à Monaco, Laurent Stéfanini, a également rendu hommage aux volontaires monégasques qui se sont engagés dans le conflit, malgré la neutralité de la Principauté.

Alexandre Bubbio prend les rennes de l’IMSEE – C’est à la suite du départ de Sophie Vincent, qui est désormais directrice des ressources humaines de la Société des Bains de Mer, que son adjoint Alexandre Bubbio a repris les commandes de l’Institut, nommé par ordonnance souveraine publiée au Journal de Monaco. Depuis 2013, Alexandre Bubbio était chef de division au sein de l’IMSEE.

Le Centre Scientifique de Monaco rejoindra bientôt un réseau international de virologues Le Centre Scientifique de Monaco (CSM) animera, les 2 et 3 décembre prochains, un symposium international aux côtés d’autres grandes institutions, telles que la Fondation Prince Albert II. Six thèmes seront abordés au cours des débats, tous liés à la crise sanitaire. Les institutions présentes devront évoquer tour à tour leur expérience en matière de dépistage de virus.