Brève

La Constitution de Monaco a fêté son 110e anniversaire

Constitution de Monaco
DR

Un hommage a été rendu à son créateur, le Prince Albert Ier, ce mardi 25 janvier.

C’est en présence du Prince Albert II que le Conseil national a célébré les 110 ans de la Constitution de Monaco, une célébration repoussée d’un an en raison de la crise sanitaire. L’occasion également de rendre hommage au Prince Albert Ier, disparu il y a 100 ans, fondateur du Conseil national, et qui avait rédigé et promulgué la première Constitution monégasque le 5 janvier 1911.

Constitution qui a été renouvelée en 1962 par le Prince Rainier III, dont le centenaire de la naissance sera prochainement célébré, puis révisée en 2002.

Le portrait du Prince Albert Ier, situé dans la bibliothèque de l’Assemblée qui porte désormais son nom © Gaetan Luci / Palais Princier

Au cours de la cérémonie, le Président du Conseil national, Stéphane Valeri, a tenu à saluer « la symbiose entre les Monégasques et leur Souverain [qui] a toujours été et sera toujours le ferment et la force de notre Pays. »

Le Prince Albert II a par la suite pris la parole au sein de l’hémicycle, rendant hommage à l’œuvre des Princes Albert Ier et Rainier III et louant les bons rapports entre le Gouvernement Princier et le Conseil national : « l’ordre constitutionnel a su perdurer sereinement, fort de l’harmonie entre les titulaires des trois fonctions d’Etat dont la séparation a été assurée par la Constitution de 1911. A ce sujet, qu’il me soit permis de me féliciter avec vous de la teneur concrète que vous avez su, avec mon Gouvernement, donner à la doctrine dite du « pas vers l’autre« . »