En une semaine, le taux d’incidence à Monaco a diminué de 36%. Voici les sept points principaux à retenir.

Le Gouvernement Princier a publié son dernier bilan sur la situation sanitaire à Monaco. Le taux d’incidence sur les sept derniers jours est estimé à 1 205 cas positifs pour 100 000 habitants, contre 1 890 lundi dernier, soit une diminution de 36%. Actuellement, 72 personnes sont toujours hospitalisées au CHPG, contre 83 la semaine dernière. Mais en dépit d’une tendance à la baisse, le Gouvernement Princier reste prudent :

  • Le port du masque en extérieur reste obligatoire jusqu’à nouvel ordre
  • Une campagne de dépistage sera de nouveau organisée dans les établissements scolaires à la rentrée des vacances de février.
  • Le télétravail reste obligatoire jusqu’au 4 mars, dans la mesure du possible.
  • L’extension du pass sanitaire pour certaines professions est toujours valable jusqu’à la fin du mois de février.
  • D’après la dernière étude publiée par l’IMSEE le 4 février dernier, 71% de la population résidente à Monaco de 12 ans et plus a un schéma vaccinal complet.
  • Le Gouvernement Princier renouvelle son appel à la vaccination avec la campagne #GOVAX. Pour toute question ou réservation de créneau, il est possible d’appeler le 92 05 55 00 ou de se rendre sur vaccination-covid19.gouv.mc.
  • Dans les Alpes-Maritimes, la tendance est aussi à la baisse, avec une diminution de 33% du taux d’incidence depuis la semaine dernière. Aujourd’hui, le département enregistre 2 198 cas positifs pour 100 000 habitants, contre 3 271 le 1er février dernier, selon les données de l’ARS et de Covidtracker.