Quoi de mieux pour découvrir l’Histoire de la Principauté et de ses personnages emblématiques que la bande-dessinée ? Cet art graphique, pour enfants comme pour adultes, a été utilisé à plusieurs reprises pour raconter l’histoire extraordinaire de Monaco.

Du très récent album consacré à Sainte-Dévote, aux explorations d’Albert Ier, en passant par les péripéties du Grand Prix, qu’elles s’adonnent à la fiction ou qu’elles soient ancrées dans le réel, nous vous présentons huit BD, disponibles à la Médiathèque, pour découvrir la Principauté autrement.

Les secrets de l’Histoire

Pour comprendre comment la Principauté de Monaco est devenue ce qu’elle est, deux ouvrages reviennent sur son Histoire, ses Princes et, surtout, sa grande volonté d’indépendance et sa résistance aux différents royaumes et territoires qui ont voulu sa soumission :

  • Histoire de Monaco, Marc Bourgne – Éditions Dargaud, 1997
  • Monaco à travers les siècles, Patrice Wooley, Olivier Sarrazin et Marie-Christine Philipps Chaki – Éditions Chaki, 1982

La première, dont la préface a été assurée par le Prince Rainier III, aborde l’évolution de la Principauté depuis la Préhistoire, jusqu’à l’admission de Monaco aux Nations Unies en 1993.

La seconde, plus ancienne, et dont le Prince Rainier III a également rédigé la préface, démarre avec François Grimaldi, dit « Malizia ». Cette bande-dessinée, en noir et blanc, propose également quelques apartés très courts, comme la légende de sainte Dévote ou l’industrie en Principauté.

Les incroyables destins

Certains personnages historiques ont tellement participé à la construction de la Principauté qu’ils méritenteraient un album qui leur serait entièrement consacré. Deux figures emblématiques ont déjà eu droit à leur propre bande-dessinée :

  • Albert Ier de Monaco, Le Prince Explorateur, Christian Clot, Philippe Thirault et Sandro – Éditions Glénat, 2018
  • Devota, Itinéraire d’une martyre, de la Corse à Monaco, Frédéric Allali, Yvon Bertorello et Éric Stoffel – Éditions Plein Vent, 2022

Embarquez à bord de l’Hirondelle aux côtés du Prince Albert Ier et partez à l’aventure en mer ou dans les régions polaires, et découvrez le fabuleux itinéraire du Prince Explorateur, dont les nombreuses expéditions l’ont amené à construire le célèbre Musée Océanographique, partenaire de cette publication.

LIRE AUSSI : Top 3 des sculptures de Souverains à Monaco

Ou alors, rencontrez sainte Dévote, jeune fille courageuse qui n’a jamais renié sa foi et dont le corps supplicié a été retrouvé dans une barque sur les côtes monégasques, faisant d’elle la sainte patronne de Monaco !

Le frisson de l’automobile

Ce n’est un secret pour personne : la Principauté est l’un des territoires les plus représentatifs des courses automobiles au monde. Rien d’étonnant, donc, à ce que certains auteurs de bande-dessinée se soient intéressés au célèbre Grand Prix de Monaco :

  • Antoine au Grand Prix de Monaco, Yvon Amiel et Grégory Ronot – Éditions Gilletta, 2020
  • Panique à Monaco, Jean Graton – Collection Michel Vaillant, Éditions Graton, 1986

La première œuvre est plus un album illustré qu’une bande-dessinée à proprement parler. Dédié à la mémoire du jeune pilote Anthoine Hubert, tragiquement décédé à 22 ans pendant une course de Formule 2 en 2019, ce livre est le 13e opus des aventures d’Antoine le Pilote. Les enfants pourront donc suivre sa course frénétique à travers les rues de la Principauté avec, pour principal adversaire, un certain Charles vêtu de rouge…

VOIR AUSSI : VIDÉO. Un héros de BD au cœur de la Collection de Voitures du Prince de Monaco

Panique à Monaco, en revanche, se destine à un public bien plus adulte. Cette bd plutôt ancienne est le 47e tome des aventures de Michel Vaillant, pilote automobile français de fiction, créé en 1957. Dans cette nouvelle aventure, Michel Vaillant doit résoudre un mystère : juste avant le Grand Prix, un inconnu exige par téléphone une rançon de trois millions de francs, sans quoi une bombe explosera pendant la course…

La beauté des paysages

La bande-dessinée peut aussi être un bon moyen de découvrir des lieux particuliers. Si ces deux albums ne se concentrent pas sur Monaco, ils glissent tout de même quelques petits clins d’œil à certains monuments ou paysages qui font partie de son patrimoine :

  • AD Romam, Le Trophée d’Auguste, Yvon Bertorello, Arnaud Delalande, Hubert Prolongeau et Boris Talijancic – (Éditions du Rocher, 2019)
  • AD Romam, Le Camp du Légionnaire, Frédéric Allali, Yvon Bertorello, Michel Espinosa et Éric Stoffel – (Éditions Plein Vent, 2021)

Les albums AD Romam racontent l’histoire de quatre adolescents capables de voyager dans l’Antiquité grâce à une pièce romaine chargée d’une puissante magie. Le premier tome est consacré au Trophée d’Auguste, encore visible aujourd’hui à La Turbie.

Le second tome, lui, marche sur les traces des empereurs romains du IIe et IIIe siècles, et glisse quelques références à la Principauté, comme le Port Hercule ou la Tête de Chien.