Les Monégasques se sont inclinés face à Strabsourg (1-0), ce dimanche après-midi pour le compte de la 28e journée de Ligue 1.

Le match : 1-0

Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas du côté de l’AS Monaco. Vainqueurs au Vélodrome face à l’Olympique de Marseille (0-1) dimanche dernier, les Monégasques se sont inclinés sur la pelouse de Strasbourg (1-0), candidat pour les places européennes en fin de saison.

Trois jours après un revers sévère à Braga (2-0), les hommes de Philippe Clement encaissent un nouveau coup sur la tête. Avec zéro but inscrit et trois encaissés, Monaco n’y arrive plus et fait du surplace au classement.

LIRE AUSSI : AS Monaco : Sébastien Muet nouveau directeur de l’Academy

Il faut dire aussi que les Monégasques n’ont pas été aidés par l’arbitrage sur l’ouverture du score strasbourgeoise (voir ci-dessous). Buteur d’un retourné acrobatique dans la surface de réparation (1-0, 24′), Alexander Djiku a permis aux siens de prendre l’avantage.

Décevants offensivement, les coéquipiers de Kevin Volland n’ont pas réussi à revenir au score, malgré une belle occasion de Myron Boadu (74′). Avec cette défaite, l’ASM voit le podium s’éloigner, alors que la réception du Paris Saint-Germain, dimanche prochain (13h) au Louis II, se profile à l’horizon.

Le fait de jeu : Un corner qui change tout

Au départ, c’est un corner, anodin. Mais finalement pas sans conséquence. Sur un long ballon en profondeur, Ibrahima Sissoko et Ismail Jakobs sont à la lutte. Le ballon semble sortir mais l’arbitre de touche signal un corner.

Sur l’action qui suit, Kevin Gameiro remise de la tête pour Alexander Djiku qui ouvre le score d’un ciseau acrobatique (24′). Un erreur d’arbitrage regrettable pour les Monégasques, à l’image du carton rouge pour Aurélien Tchouaméni face à Bordeaux.

La stat’ : 0

Comme le nombre de tir cadré par l’AS Monaco dans cette rencontre sur cinq tentatives de frappes.

Les déclas’ : « Il n’y avait clairement pas corner »

Youssouf Fofana : « On encaisse un but sur une erreur d’arbitrage. Je ne pense pas qu’il y a corner sur l’action. Perdre sur ce fait de jeu, c’est difficile, ça met un coup au moral. Mais on va relever la tête. Il faut continuer à redoubler d’efforts et je suis certain que cela va nous sourire. »

LIRE AUSSI : L’AS Monaco et son Président viennent en aide aux civils touchés par la guerre en Ukraine

Philippe Clement : « Le premier but n’est normalement pas accordé. Il n’y avait clairement pas corner. Pour le reste, nous n’avons pas été assez bon dans le camp adverse, notamment pour marquer. On a eu quelques occasions, mais ce n’était pas suffisant. J’ai été déçu des trente dernières minutes de mes joueurs. »