L’AS Monaco a remporté le derby de la Côte d’Azur face à l’OGC Nice (1-0), ce mercredi soir au Louis II.

Le match : 1-0

Monaco reçu cinq sur cinq. Métamorphosée depuis quelques semaines, l’AS Monaco vient de signer sa cinquième victoire en autant de rencontres en championnat, meilleure série en cours. Face à l’OGC Nice, rival historique et concurrent direct pour le podium en fin de saison, les Monégasques ont réalisé une excellente opération en signant une courte victoire qui leur permet de repasser devant les Niçois au classement.

LIRE AUSSI : Ligue 1 : L’AS Monaco frappe fort en faisant chuter le Stade Rennais

Dans une partie équilibrée, les hommes de Philippe Clement ont ouvert le score en fin de première période, grâce à Aleksandr Golovin (1-0, 45+2′). Solides défensivement à l’image de Benoît Badiashile, les Monégasques ont laissé peu d’espaces aux Niçois, préservant la cage d’Alexander Nübel. Wissam Ben Yedder a même failli doubler la mise sur un sublime ballon piqué qui a trouvé le poteau de Walter Benitez (71′).

Une victoire de plus, qui permet à l’AS Monaco de se relancer plus que jamais dans la course au podium. Prochain rendez-vous, ce samedi (19h), sur la pelouse de l’AS Saint-Etienne.

Le joueur : Vanderson dans tous les bons coups

Le renouveau de l’AS Monaco dans cette fin de saison n’est pas étranger à sa présence. Depuis son arrivée sur le Rocher en janvier au mercato hivernal, le latéral droit brésilien utilisé un cran plus haut par Philippe Clement alterne le bon, mais surtout le très bon, sous le maillot rouge et blanc.

Déjà décisif lors des dernières rencontres, le Brésilien l’a une nouvelle fois était en étant à l’origine de l’unique but de cette rencontre, inscrit par Aleksandr Golovin juste avant la pause. Sur un centre dangereux, Vanderson a obligé Walter Benitez à se coucher pour détourner le ballon, qui est revenu dans les pieds de l’international russe.

Une nouvelle performance aboutie, qui confirme que le Brésilien est bien l’un des meilleurs coups réalisés par le club sur ces derniers mercato.

Le chiffre : 2

Comme le nombre de points qui séparent désormais les deux clubs au classement, à l’avantage de l’AS Monaco cette fois, qui passe devant le rival niçois pour la première fois de la saison.

La décla’ : « Il ne faut pas s’enflammer »

Benoît Badiashile : « On est content de repartir avec les trois points. C’était un match charnière, un derby, face à un concurrent direct. Il reste encore quelques rencontres pour accrocher une place européenne en fin de saison. Il ne faut pas s’enflammer, garder la tête sur les épaules et continuer à travailler.»

En tribunes : Du beau monde présent au Louis II

Match de gala, le derby de la Côte d’Azur a attiré de nombreux fans de football. Parmi les guest-stars, Jim Ratcliffe, propriétaire de l’OGC Nice et fondateur d’INEOS, était présent aux côtés de son frère, Bob Ratcliffe.

Accompagné de son fils, le patron de l’écurie Mercedes en Formule 1, Toto Wolff, était également dans les tribunes du Stade Louis II. Entre deux Grand Prix, l’Autrichien a pu savourer la victoire de l’AS Monaco. Tout comme Guy Stéphan, entraîneur adjoint de l’équipe de France.

Le geste : L’AS Monaco et l’OGC Nice unis envers le Secours Populaire 06

En marge du derby de la Côte d’Azur, les deux clubs ont organisé conjointement une vente aux enchères de maillots sur la plateforme MatchWornShirt, afin de reverser les bénéfices au Secours populaire des Alpes-Maritimes. Le département étant celui, derrière la région parisienne, qui accueille le plus de réfugiés ukrainiens depuis le début de l’invasion des troupes russes en Ukraine.

En outre, le Président de l’AS Monaco Dmitri Rybolovlev a réalisé un don, à titre personnel, au bénéfice du Secours populaire et le club du Rocher, par son initiative, reversera une partie des recettes du match à l’association.

Tous ces fonds récoltés contribueront au financement de l’aide d’urgence apportée aux nombreuses familles accueillies dans les Alpes-Maritimes, avec notamment des denrées alimentaires, des vêtements, des produits d’hygiène pour les adultes, mais aussi des kits scolaires, de l’ameublement et des cours de français pour les enfants.

© AS Monaco

Avant le début de la rencontre, Oleg Petrov, Vice-président Directeur Général de l’AS Monaco et Jean-Pierre Rivère, Président de l’OGC Nice, ont remis symboliquement un maillot de chaque club à Jean Stellittano, secrétaire général de la Fédération des Alpes-Maritime du Secours populaire, aux côtés d’Olena Vasina, bénévole ukrainienne de l’association.

Jean Stellittano et Olena Vasina ont donné le coup d’envoi fictif de la rencontre, afin de mettre à l’honneur le dévouement des bénévoles du Secours Populaire sous les yeux de cinquante bénévoles de l’association et familles de réfugiés, invités à assister au derby.

« Le club de l’AS Monaco et son président, Dmitri Rybolovlev, nous ont contacté pour nous signifier leur volonté d’aider l’association, nous explique Jean Stellittano. Cette visibilité, sur un derby qui fait vibrer le cœur de la région, est une belle récompense pour tous nos bénévoles, qui sont extrêmement sollicités depuis quelques temps. »

Pour rappel, l’AS Monaco et son président, Dmitri Rybolovlev, avaient déjà fait preuve de générosité en versant deux dons à la Croix-Rouge monégasque il y a quelques semaines, pour soutenir la population ukrainienne.