L’AS Monaco Basket s’est imposée ce lundi soir à Gaston Médecin face à l’ASVEL (83-80), à l’occasion du match 3 des finales du championnat de France.

Les Monégasques ne sont plus qu’à une manche de leur premier titre de champion de France. En relevant la tête après la claque reçue à l’Astroballe lors du match 2, les hommes de Sasa Obradovic ont fait un pas de plus vers un titre si convoité depuis tant d’années.

Adroits à trois points (9 tirs primés) et dans le sillage d’une défense solide, les coéquipiers de Mike James (23 points) ont fait la différence dans le deuxième quart-temps (23-13). Un avantage précieux que les joueurs du Rocher ont préservé en deuxième mi-temps malgré le retour de l’ASVEL, portée par Elie Okobo (27 points).

Un match 4 qui s’annonce déjà bouillant

« On a été un peu nerveux mais nous avons fait une belle première période, analysait Sasa Obradovic à l’issue du match. Je pense que les deux équipes ont joué à un très haut niveau. C’est une belle promotion pour le basket français. On doit bien se régénérer et être prêt pour le game 4. L’ASVEL est très forte en début de partie, donc on devra bien commencer.»

Mercredi soir (20h30), l’AS Monaco Basket a l’occasion de décrocher son premier titre de champion de France, devant son public. Un moment qui pourrait à jamais être gravé dans les livres d’histoire.