Brève

Jeux en ligne : la SBM gagne gros avec la vente de Betclic

casino-monte-carlo
Casino de Monte-Carlo

Selon Jean-Luc Biamonti, PrĂ©sident de la SBM, la plus-value de l’opĂ©ration s’Ă©lève Ă  850 millions d’euros, pour un investissement initial, en 2009, de 140 millions.

Publicité

L’info avait Ă©tĂ© annoncĂ©e au cours du mois de mai, c’est dĂ©sormais officiel. Le 30 juin dernier, la filiale de la SociĂ©tĂ© des Bains de Mer et du Cercle des Etrangers Ă  Monaco, « SBM International », a transfĂ©rĂ© l’intĂ©gralitĂ© de la participation qu’elle dĂ©tenait dans la sociĂ©tĂ© Betclic Everest Group (« BEG »), soit 47,30%, Ă  la sociĂ©tĂ© de droit nĂ©erlandais FL Entertainment N.V.

Un transfert qui s’est opĂ©rĂ© par voie de cession et d’apport. DĂ©sormais, FL Entertainment est cotĂ©e sur le marchĂ© rĂ©glementĂ© d’Euronext Amsterdam. Le groupe SBM International dĂ©tient 4,95% des droits de vote et 10,39% des droits Ă©conomiques de cette sociĂ©tĂ©, qui est donc propriĂ©taire de Banijay (production audiovisuelle) et de Betclic Everest (paris sportifs).

LIRE AUSSI : Rattrapage exceptionnel et projets ambitieux pour la SBM en 2022

« Cette opération, qui se traduira par un impact favorable très significatif dans les comptes consolidés du Groupe S.B.M. pour l’exercice 2022/2023, donne les moyens financiers à SBM International de poursuivre sa stratégie de développement, tout en conservant une participation importante dans un leader mondial du divertissement opérant dans des segments de marché attractifs à fort potentiel de croissance », précise la SBM dans un communiqué.

Selon Jean-Luc Biamonti, la plus-value de l’opĂ©ration s’Ă©lèverait Ă  850 millions d’euros, Ă  moitiĂ© en cash et Ă  moitiĂ© en actions.