Selon Jean-Luc Biamonti, Président de la SBM, la plus-value de l’opération s’élève à 850 millions d’euros, pour un investissement initial, en 2009, de 140 millions.

L’info avait été annoncée au cours du mois de mai, c’est désormais officiel. Le 30 juin dernier, la filiale de la Société des Bains de Mer et du Cercle des Etrangers à Monaco, « SBM International », a transféré l’intégralité de la participation qu’elle détenait dans la société Betclic Everest Group (« BEG »), soit 47,30%, à la société de droit néerlandais FL Entertainment N.V.

Un transfert qui s’est opéré par voie de cession et d’apport. Désormais, FL Entertainment est cotée sur le marché réglementé d’Euronext Amsterdam. Le groupe SBM International détient 4,95% des droits de vote et 10,39% des droits économiques de cette société, qui est donc propriétaire de Banijay (production audiovisuelle) et de Betclic Everest (paris sportifs).

LIRE AUSSI : Rattrapage exceptionnel et projets ambitieux pour la SBM en 2022

« Cette opération, qui se traduira par un impact favorable très significatif dans les comptes consolidés du Groupe S.B.M. pour l’exercice 2022/2023, donne les moyens financiers à SBM International de poursuivre sa stratégie de développement, tout en conservant une participation importante dans un leader mondial du divertissement opérant dans des segments de marché attractifs à fort potentiel de croissance », précise la SBM dans un communiqué.

Selon Jean-Luc Biamonti, la plus-value de l’opération s’élèverait à 850 millions d’euros, à moitié en cash et à moitié en actions.