Publicité »
Publicité »
Brève

Ligue 1 : L’AS Monaco s’incline lourdement face au RC Lens

minamino-ASM
AS Monaco

L’AS Monaco a concédé sa première défaite de la saison en championnat ce samedi après-midi face au RC Lens (1-4). Comme la semaine dernière contre le Stade Rennais, les Monégasques ont évolué en infériorité numérique, sous les yeux du Prince Albert II, présent au Louis II.

Le match : 1-4

Publicité

C’est un match à rapidement oublier. Un jour sans, comme il en existe au cours d’une saison. Une semaine après un nul héroïque face au Stade Rennais (1-1) à dix contre onze durant plus d’une heure, les hommes de Philippe Clement ont vécu une rencontre compliquée face à des Lensois qui les avaient déjà privé de qualification directe pour la Ligue des champions la saison dernière lors de la dernière journée en égalisant dans les ultimes secondes.

Après l’ouverture du score rapide de Loïs Openda (0-1, 7′), les coéquipiers d’Axel Disasi ont craqué une seconde fois en fin de première période, sur un ballon mal dégagé par Vanderson qui a profité à Deiver Machado (0-2, 38′).

LIRE AUSSI : AS Monaco : La saison 2022-2023 en 10 questions

Si Benoît Badiashile a permis aux siens de réduire l’écart quelques minutes plus tard de la tête sur corner (1-2, 41′), les Monégasques n’ont pas été aidés par l’arbitrage au retour des vestiaires. Suite à un léger contact entre Breel Embolo et Florian Sotoca à l’entrée de la surface de réparation, l’arbitre de la rencontre a désigné le point de penalty. Un penalty transformé par Seko Fofana (1-3, 55′).

Wissam Ben Yedder s’est procuré dans la foulée une superbe occasion avec une frappe détournée par Brice Samba (59′), mais Monaco a finalement terminé la rencontre à dix suite au deuxième avertissement reçu par Vanderson (voir ci-dessous). En infériorité numérique, les Monégasques ont craqué une quatrième fois sur une frappe de Wesley Saïd (1-4, 78′).

Une première défaite en championnat douloureuse, à une semaine d’un déplacement périlleux sur la pelouse du Paris Saint-Germain.

Le fait de jeu : Vanderson exclu pour un deuxième avertissement

Averti une première fois peu avant l’heure de jeu pour une faute sur Deiver Machado (58′), l’international brésilien a écopé d’un second carton jaune pour une nouvelle faute sur le piston lensois (72′). De quoi laisser ses partenaires évoluer à dix, comme la semaine dernière face au Stade Rennais.

Le joueur : Première apparition pour Mohamed Camara

La dernière recrue de l’AS Monaco, arrivée il y a quelques jours en provenance du Red Bull Salzbourg, a disputé ses premières minutes avec la diagonale sur les épaules.

En remplacement d’Eliot Matazo dans un milieu de terrain en grande souffrance en première période, l’international malien a laissé entrevoir quelques beaux espoirs, comme ce tacle rageur sur Seko Fofana pour mettre le ballon en touche en fin de match.

©AS Monaco

Pas encore à 100% physiquement, Mohamed Camara a encore besoin de temps avant de pouvoir postuler à une place de titulaire. Mais face au Paris Saint-Germain et après les tristes prestations de Jean Lucas et Eliot Matazo, le Malien pourrait être aligné aux côtés du revenant Youssouf Fofana.

Le chiffre : 12

Comme le nombre de matchs où Monaco est resté invaincu en Ligue 1. Une série qui a pris fin ce samedi après-midi avec cette première défaite depuis 12 rencontres, en comptant la fin de saison dernière et le début de cette saison 2022-2023.

La phrase : « On a manqué d’efficacité »

Philippe Clement : « Quand on regarde les statistiques après le match, c’est plutôt équilibré. On n’a pas le sentiment d’un tel écart. C’est un match fou, qui aurait pu faire 4-4. On s’est procuré de grandes occasions, mais on a manqué d’efficacité des deux côtés du terrain, que ça soit défensivement ou offensivement. »