Le milieu de terrain international malien (22 ans) s’est engagé avec l’AS Monaco pour les cinq prochaines saisons, en provenance du Red Bull Salzbourg. Le montant du transfert avoisinerait les 15 millions d’euros.

Monaco tient enfin le successeur d’Aurélien Tchouaméni. Après Takumi Minamino, Breel Embolo, Thomas Didillon et Malang Sarr, le club du Rocher a enregistré son cinquième renfort estival.

LIRE AUSSI : Pourquoi l’arrivée de Malang Sarr pourrait être un joli coup pour l’AS Monaco ?

Arrivé en provenance du Red Bull Salzbourg, Mohamed Camara (15 sélections, 3 buts) aura la lourde tâche de faire oublier Tchouaméni dans l’entrejeu, aux côtés des Youssouf Fofana, Jean Lucas, Eliot Matazo ou encore Soungoutou Magassa.

« Je suis très heureux de rejoindre un grand club comme l’AS Monaco, a-t-il confié à son arrivée. Je suis pleinement concentré dans cette nouvelle étape de ma carrière et j’ai hâte, avec l’ensemble de mes nouveau coéquipiers, de relever les nombreux défis qui vont rythmer notre saison. »

Déjà international malien

International malien à seulement 19 ans, le natif de Bamako a rejoint l’Autriche et le FC Liefering (35 matchs, 4 buts) en 2018. Après une expérience au TSV Hartberg (7 matchs), Mohamed Camara a tapé dans l’oeil du Red Bull Salzbourg, qu’il a rejoint lors de la saison 2019-2020.

Avec le plus grand club du pays, le récupérateur a disputé au total 76 rencontres (3 buts, 7 passes décisives). La saison dernière, Camara a réalisé une saison pleine, avec 36 matchs officiels disputés, dont 10 de Ligue des champions.

LIRE AUSSI : Les 5 enseignements à retenir après la présentation de Minamino, Embolo et Didillon

« Mohamed n’a cessé de progresser ces dernières saisons, réalisant des performances de haute volée en championnat mais aussi en Ligue des Champions et avec le Mali, a souligné Paul Mitchell, directeur sportif de l’AS Monaco. Il a cet état d’esprit tourné vers le collectif et la gagne. Son profil de milieu récupérateur complet sera un atout supplémentaire. »