La délégation monégasque emmenée par Guillaume Couillard s’est inclinée au bout du suspens, ce week-end face au Liban (3-2), dans la course à l’accession au premier groupe mondial.

Ils sont passés si proche de la victoire et d’un retournement de situation qui aurait pu être mémorable. Menée 2-0 à l’issue de la première journée après les défaites de Valentin Vacherot et de Lucas Catarina en simple, la délégation monégasque a réussi à recoller au score, dans le sillage du double porté par Romain Arneodo et Hugo Nys.

Lucas Catarina diminué physiquement

En renversant la paire Hassan Ibrahim/Benjamin Hassan (2-6, 7-6, 6-4) , le duo monégasque a permis aux Monégasques de se relancer. Et Valentin Vacherot d’égaliser, en prenant le meilleur sur Benjamin Hassan (6-3, 7-6), tête de série numéro 1 de la délégation libanaise. Mais dans l’ultime rencontre, Hugo Nys n’a pas réussi à faire déjouer Hady Habib, malgré le gain de la deuxième manche (6-2, 6-7, 6-2).

Valentin Vacherot avait permis à Monaco d’égaliser à 2-2/©Lebanese Tennis Federation

« On a forcément des regrets, nous a confié Guillaume Couillard à l’issue des rencontres. Je n’ai pas pu m’appuyer comme je le souhaitais sur Lucas Catarina, qui était diminué physiquement. Mais il a fait preuve de courage sur le terrain lors de son match, tout comme Hugo Nys, qui n’avait pas disputé de match en simple depuis longtemps. Nous étions parfaitement bien préparés, irréprochables dans l’état d’esprit. Tous les joueurs sortaient d’une période avec d’excellents résultats individuels. Mais il faut l’accepter. On est désormais tourné vers la suite. »

LIRE AUSSI : PORTRAIT. Guillaume Couillard, une vie bercée par le tennis

Mardi 20 septembre se tiendra en effet le tirage au sort pour déterminer l’adversaire de la délégation monégasque pour la rencontre de barrage afin de se maintenir au sein du World Group II, que les Monégasques ont rejoint depuis leur victoire face au Maroc en mars dernier.

Les résultats :

Hady Habib/Valentin Vacherot (1-6, 6-4, 6-3)

Benjamin Hassan/Lucas Catarina (6-3, 6-1)

Hassan Ibrahim, Benjamin Hassan/Romain Arneodo, Hugo Nys (2-6, 7-6, 6-4)

Benjamin Hassan/Valentin Vacherot (6-3, 7-6)

Hady Habib/Hugo Nys (6-2, 6-7, 6-2)