Pour la traditionnelle conférence de presse de la rentrée du Gouvernement, le Ministre d’Etat Pierre Dartout s’est voulu optimiste, malgré le contexte international difficile.

Vendredi 16 septembre, le Ministre d’Etat a reçu la presse pour évoquer les enjeux de la rentrée en Principauté. « Monaco n’est pas coupé du monde », a d’entrée rappelé Pierre Partout, en faisant référence au contexte international complexe, où l’inflation importante est « accentuée par le conflit russo-ukrainien. »

Salaires : augmentation de la rémunération mensuelle de 3,5%

Principale préoccupation pour beaucoup de foyers : la baisse du pouvoir d’achat. Pour lutter contre l’inflation « qui atteint un niveau inédit depuis les années 1983-84 », le Gouvernement, en concertation avec le Conseil national, a décidé d’augmenter de 3,5 %, dès ce mois de septembre, les traitements et retraites de ces personnels, et d’augmenter la prime exceptionnelle de fin d’année distribuée avec « Carlo ». Ces mesures, applicables également aux personnels du CHPG, coûteront à l’Etat 7,7  millions d’euros.

Par ailleurs, les prix de l’énergie risquent de faire un trou dans le porte-monnaie en 2023, c’est pourquoi le Ministre d’Etat appelle à être « beaucoup plus économes dans notre consommation au quotidien ». Le Gouvernement compte sur la responsabilité de tous, dans l’attente de la mise en œuvre « très prochainement » d’un plan d’économies d’énergie.

Logements : plus de foyers que prévu dans le secteur domanial

En annonçant que le Gouvernement Princier soumettra très prochainement à l’examen du Conseil national un projet de budget rectificatif excédentaire de 8,8 millions d’euros, avant de présenter un budget primitif 2023 maîtrisé, le Ministre d’Etat a rappelé que l’un des postes de dépenses les plus élevés est le Plan National Logement avec 208 millions d’euros. « Le déroulement de ce PNL se fait dans de bonnes conditions ; la quasi-totalité des demandes sera satisfaite dès 2023 et les opérations programmées par la suite permettront d’accueillir dans le secteur domanial un nombre de foyers supérieur à ce qui avait été annoncé en 2019 ».

LIRE AUSSI : Nouvel appel à candidatures pour les logements domaniaux

Covid-19 : « les possibilités d’une 8ème vague sont réelles »

Enfin, l’Exécutif a souhaité faire un point sur la situation sanitaire, car si le taux d’incidence s’est stabilisé à un niveau relativement bas (entre 80 et 120) depuis fin août en Principauté, « les possibilités d’une 8ème vague sont réelles », prévient le Gouvernement. Les gestes barrières sont donc toujours d’actualité ! Ils n’ont tout de même pas empêché les touristes étrangers de se déplacer en nombre.

En effet, malgré « la baisse très importante de la clientèle russe, le bilan de la saison estivale est encourageant et celui de la rentrée prometteur », notamment avec la tenue de grands congrès et le retour des « Rendez-vous de Septembre ».