Brève

Grand Prix du Japon : Leclerc sur le podium, Verstappen champion du monde

Scuderia Ferrari

Charles Leclerc (Ferrari) a terminé troisième d’un Grand Prix du Japon remporté par Max Verstappen (Red Bull), sacré officiellement champion du monde des pilotes pour la deuxième année consécutive.

Au terme d’une course marquée par la pluie et une longue interruption qui n’a pas permis d’aller au bout de la course (le Grand Prix a été stoppé pour avoir atteint la limite de durée trois heures), Max Verstappen a été couronné pour la deuxième fois de sa carrière.

Intouchable cette saison (12 victoires), le Néerlandais a logiquement remporté le titre, à quatre Grand Prix de la fin de la saison. Parti en pole position, Charles Leclerc a dû se contenter de la troisième place, derrière Sergio Perez (Red Bull).

Charles Leclerc déjà tourné vers 2023

En délicatesse avec ses pneumatiques, le pilote monégasque n’a pas été en mesure de contenir les deux Red Bull. « Dès le cinquième tour, c’était de pire en pire, a-t-il reconnu à l’arrivée, déjà tourné vers la saison prochaine.

Un grand bravo à Max (Verstappen) pour son deuxième titre mondial. On va continuer de pousser jusqu’à la fin de saison. Le titre de Max n’était juste qu’une question de temps cette saison. On s’attendait à ce qu’il soit champion. L’objectif, maintenant, c’est d’être champion en 2023. J’espère qu’on lui offrira une belle bataille l’année prochaine. »

LIRE AUSSI : Formule 1 : Le calendrier 2023 dévoilé avec 24 manches au programme

Au championnat du monde, le Monégasque (252 points) est désormais devancé d’un point par Sergio Perez (253 points). Le titre de vice-champion du monde se jouera entre les deux hommes lors des quatre dernières courses. Prochain rendez-vous, le 23 octobre prochain à Austin, pour le Grand Prix des États-Unis.