Brève

Le Prince Albert II, solidaire envers l’Inde après l’effondrement du pont de Morbi

Prince Albert II Monaco
Palais Princier de Monaco

Le bilan provisoire est de 137 morts, dont une cinquantaine d’enfants.

Alors que le Prince adressait ce lundi matin ses condoléances au Président sud-coréen suite au mouvement de foule qui a causé le mort de plus de 150 personnes à Séoul le 29 octobre dernier, le Souverain vient également d’exprimer son soutien au Premier Ministre de la République de l’Inde, Narendra Modi, suite à l’effondrement meurtrier d’un pont dans la ville de Morbi.

« Monsieur le Premier ministre,

C’est avec une grande émotion et beaucoup de tristesse que j’ai appris l’effondrement tragique du pont de Morbi, au cours des célébrations du festival de Diwali, qui est malheureusement à l’origine de nombreux décès.

Dans ces circonstances tragiques, permettez-moi, ainsi qu’à ma Famille et au peuple de Monaco, d’adresser mes plus sincères condoléances aux familles des victimes, et de faire part de notre soutien et de notre compassions aux blessés et à ceux qui ont survécu.

Je tiens également à saluer les efforts de sauvetage massifs déployés par la police, l’armée et les équipes d’intervention d’urgence.

Permettez-moi de vous assurer, Monsieur le Premier ministre, de notre profonde solidarité en ces temps difficiles.

Albert de Monaco »

C’est au cours d’une fête religieuse, ce dimanche 30 octobre, que le pont suspendu s’est effondré. Pour l’instant, le bilan provisoire fait état de 137 morts, dont une cinquantaine d’enfants. Selon plusieurs médias, neuf personnes, reliées à une entreprise en charge de l’entretien du pont, ont été arrêtées pour homicides involontaires.