Analyse

Ligue 1 : L’AS Monaco se relance face à Angers

AS Monaco

Les Monégasques se sont imposés face à Angers (2-0), ce dimanche après-midi au Louis II. De quoi renouer avec le succès après quatre matchs sans victoire.

Le match : 2-0

L’AS Monaco peut souffler. Après deux nuls et deux défaites toutes compétitions confondues, les hommes de Philippe Clement ont retrouvé le chemin du succès face à la lanterne rouge du championnat.

Malgré une première période poussive en 3-5-2 avec un Maghnes Akliouche piston droit et marqué par le loupé de Wissam Ben Yedder sur penalty (voir ci-dessous), les coéquipiers d’Axel Disasi ont retrouvé des couleurs au retour des vestiaires.

LIRE AUSSI : ENTRETIEN. Maghnes Akliouche (AS Monaco) : « Rendre la confiance que m’accorde le coach »

Repositionnés en 4-4-2, les Monégasques ont débloqué la partie dans le sillage de Breel Embolo, buteur sur un service parfait de Vanderson (1-0, 54′), avant de doubler la mise grâce à Aleksandr Golovin d’une frappe sublime (2-0, 70′).

Une victoire importante qui permet à l’AS Monaco de repartir de l’avant dans la course au podium. Prochain rendez-vous pour l’ASM, jeudi prochain (18h45), une nouvelle fois au Louis II, pour un match décisif face à l’Étoile Rouge e Belgrade en Ligue Europa.

Le fait de jeu : Ben Yedder manque un penalty

Maître dans l’art de tirer les penaltys, l’international français a manqué l’occasion d’inscrire son sixième but de la saison en Ligue 1. Après une magnifique aile de pigeon dans la surface de réparation, Wissam Ben Yedder a été bousculé par Ibrahim Amadou et a eu l’opportunité d’ouvrir le score.

Mais l’attaquant monégasque a vu Yahia Fofana se détendre parfaitement pour détourner sa tentative (41′). Un raté sans conséquence et un Ben Yedder qui s’est bien racheté en étant à l’origine du but de Breel Embolo en décalant Vanderson, passeur décisif pour l’international suisse.

Le joueur : Golovin passe la seconde

Buteur lors de la large victoire à Reims en septembre, Aleksandr Golovin a inscrit sa deuxième réalisation de la saison en Ligue 1. Un but magnifique, d’un enroulé du droit qui a nettoyé la lucarne et qui a surtout permis à l’AS Monaco de faire le break.

Remplaçant au coup d’envoi, lui qui a enchaîné les rencontres ces dernières semaines, l’international russe a métamorphosé le visage de son équipe à son entrée en jeu à la place de Takumi Minamino (55′), à l’image de Vanderson, qui a lui aussi fait son apparition en deuxième période (46′) et qui a délivré une passe décisive.

Le chiffre : 11

Comme le nombre de buts marqués en Ligue 1 par le duo Embolo-Ben Yedder cette saison.

La phrase : « Content de prendre les trois points »

Breel Embolo : « On savait que ça serait un match difficile, surtout que l’on sort d’une série compliquée. Mais on voulait absolument gagner et en marquant en premier, on s’est enlevé cette pression. On est content de prendre les trois points sans encaisser de but. »