Analyse

Ligue Europa : L’AS Monaco se relance en faisant chuter Trabzonspor

AS Monaco

L’AS Monaco s’est imposée (3-1) ce jeudi soir au stade Louis II face à Trabzonspor pour le compte de la troisième journée de Ligue Europa.

Le match : 3-1

Il fallait réagir, après la défaite à domicile face à Ferencvaros. Les Monégasques l’ont fait, en venant à bout de Trabzonspor. Bien aidés par l’expulsion de Maxi Gomez au bout de seulement onze minutes de jeu pour un coup de pied volontaire dans le visage de Mohamed Camara, les hommes de Philippe Clement ont ouvert le score quelques minutes plus tard grâce à Wissam Ben Yedder (1-0, 14′).

Dominateurs en supériorité numérique, les coéquipiers d’Axel Disasi se sont procurés de nombreuses occasions, par l’intermédiaire de Breel Embolo (voir ci-dessous), mais aussi de Krépin Diatta (25′). C’est finalement après un contact dans la surface de réparation entre Enis Bardhi et Vanderson, sanctionné d’un penalty, que l’AS Monaco a doublé la mise grâce au doublé de Wissam Ben Yedder (2-0, 45+2′).

LIRE AUSSI : ENTRETIEN. Maghnes Akliouche (AS Monaco) : « Rendre la confiance que m’accorde le coach »

Au retour des vestiaires, Axel Disasi a marqué à son tour sur un corner d’Aleksandr Golovin (3-0, 55′), permettant aux siens d’accentuer encore un peu plus le score. Mais après plusieurs changements effectués par Philippe Clement, les Turcs ont repris confiance et ont poussé jusqu’à la frappe du gauche d’Anastasios Bakasetas qui n’a laissé aucune chance à Alexander Nübel (3-1, 72′).

Relancés par cette réalisation, les visiteurs ont monopolisé le ballon en fin de rencontre pour revenir au score. Mais la défense monégasque n’a pas tremblé. C’est même Monaco, sur une action parfaitement menée entre Takumi Minamino et Kevin Volland, qui a failli inscrire un quatrième but (78′). Une victoire importante à l’arrivée pour le club du Rocher, qui se relance complètement dans la course à la qualification. Prochain rendez-vous pour l’ASM, ce dimanche (13h) en championnat face à Montpellier.

La perf’ : La complémentarité du duo Ben Yedder-Embolo

Déjà à l’oeuvre face au FC Nantes, Wissam Ben Yedder et Breel Embolo ont une nouvelle fois brillé à la pointe de l’attaque monégasque. Alignés ensemble au coup d’envoi, les deux internationaux se sont rapidement trouvés et ont permis à l’ASM d’ouvrir le score, sur un but de Wissam Ben Yedder idéalement servi par Breel Embolo (13′).

©AS Monaco

Proche de marquer à deux reprises, le Suisse a d’abord trouvé la barre transversale (24′) puis les gants d’Ugurcan Cakir (29′). Wissam Ben Yedder a lui inscrit un doublé en transformant le penalty obtenu par Vanderson (45+2′). Sorties peu de temps après le retour des vestiaires (57′) pour souffler et offrir du temps de jeu à Myron Boadu et Kevin Volland, les deux hommes ont malgré tout confirmé en une mi-temps que leur entente ne cesse de grandir.

Le chiffre : 6

Comme le nombre de buts inscrits par Wissam Ben Yedder lors des trois derniers matchs (Reims, Nantes, Trabzonspor). Au total, l’international français en est désormais à quatre-vingt réalisations sous le maillot monégasque.

La phrase : « Une belle soirée pour tout le groupe »

Philippe Clement : « Nous avons mis beaucoup d’engagement, avec cette envie de marquer vite, comme contre Nantes. Ce n’est pas facile de gérer la supériorité numérique. Certaines équipes perdent des points à onze contre dix. Nous sommes restés concentrés et je suis content de ça. Je suis déçu par le but encaissé, mais dans l’ensemble, nous sommes très satisfaits. Nous avons pu donner du temps de jeu à beaucoup de joueurs. C’est une belle soirée pour tout le groupe.»