Récit

Le Monaco Women in Finance Institute met à l’honneur l’économie du sport féminin

MWF-INSTITUTE
Monaco Tribune

Le MWF Institute a organisé le 10 novembre dernier une conférence dédiée aux grands enjeux économiques du sport féminin, aux côtés des représentants de Peace and Sport et de l'AS Monaco Football Féminin.

Face à la montée en puissance du sport féminin en France et dans le monde, le Monaco Women in Finance Institute a tenu à donner la parole à des acteurs monégasques sur l'évolution du sport au féminin depuis plusieurs années.

En présence de Charlotte Autant (Peace and Sport), Marlène Harnois (Peace and Sport), Thomas Martini (ASM FF), Rudy Guillard (Club 39), Pierre Frolla (École Bleue), Marina Makanza (ASM FF) ou encore Gaëlle Bergeal (Personal Trainer), la conférence animée par Patricia Cressot a permis de mettre en lumière la place nouvelle des femmes dans le sport.

À Monaco, les sportives occupent une place prépondérante

Trop longtemps stigmatisées, les sportives sont toujours touchées par les inégalités salariales, le sexisme et les normes esthétiques. Mais comme l'ont justement souligné les différents acteurs présents, les femmes sont de plus en plus représentées dans le sport, notamment au sein de l'AS Monaco Football Féminin, qui ne cesse de voir son nombre de licenciées augmenter.

Du côté de Peace and Sport, les sportives sont représentées au même niveau que les sportifs au sein des Champions de la Paix, tandis qu'au Club 39, les femmes sont légèrement plus nombreuses chez les adhérents. Des données encourageantes, qui laissent entrevoir de belles perspectives d'évolution pour le sport féminin. À condition d'écarter définitivement tous les clichés qui l'entourent.