Brève

Peace and Sport : qui sont les six nouveaux Champions de la Paix ?

L’organisation internationale monégasque a dévoilé l’identité de six nouveaux Champions de la Paix qui aideront à promouvoir la vision de l’organisation à travers le monde.

La grande famille des Champions de la Paix s’agrandit. Six nouveaux athlètes viennent de rejoindre les rangs de Peace and Sport, déjà composés de plus d’une centaine de personnalités internationales.

LIRE AUSSI : Peace and Sport : qui sont les six « Champions de la Paix Junior » ?

« Ces six nouveaux athlètes rejoignent un groupe engagé de sportifs de haut niveau qui, par leur image et leur influence, servent la paix grâce au pouvoir du sport, a confié le Président-Fondateur de Peace and Sport, Joël Bouzou. Alors que Peace and Sport fête ses quinze ans, il est très spécial de pouvoir ajouter de tels talents à notre base d’ambassadeurs. »

Eliaquim Mangala (Football)

International français à huit reprises, passé par Manchester City, le FC Porto, Valence CF ou encore l’AS Saint-Etienne, Eliaquim Mangala est un ambassadeur de taille.

Déjà impliqué avec Peace and Sport en septembre dernier en Colombie lors des Jeux de l’Amitié, le natif de Colombes va encore un peu plus accentuer sa présence aux côtés de l’organisation internationale.

LIRE AUSSI : INTERVIEW. Eliaquim Mangala, des pelouses de Premier League à Peace and Sport

« Le sport est un symbole de paix et d’égalité. Ce sont les valeurs qui m’ont suivi tout au long de ma carrière, a-t-il confié. J’ai eu la chance de rencontrer des personnes du monde entier, avec qui j’ai pu partager, découvrir et m’associer. Le sport est universel et interculturel, donnons-lui une place au plus haut niveau pour fédérer et créer un espace où règnent la paix et la cohésion.»

Cheick Cissé (Taekwondo)

Repéré par Marlène Harnois qui a immédiatement décelé son potentiel, Cheick Cissé est devenu le premier sportif champion olympique de la Côte d’Ivoire de l’histoire lors des Jeux Olympiques de Rio 2016. C’est tout naturellement qu’il rejoint lui aussi les rangs des Champions de la Paix.

 « Les plus grandes et les plus belles victoires sont toujours collectives. Il est donc important de partager avec la jeunesse, de promouvoir les valeurs positives du sport, d’inspirer les générations futures et d’avancer ensemble, en paix, vers le développement. »

Kevin Crovetto (Gymnastique)

Tête d’affiche de la gymnastique monégasque, Kevin Crovetto a participé à deux éditions des Championnats du monde et s’est qualifié pour les Jeux olympiques de Rio 2016.

LIRE AUSSI : JO de Tokyo : Le gymnaste Kevin Crovetto face à un immense défi

Son intégration dans la grande famille des Champions de la Paix résonnait comme une évidence. « Je crois fermement que la paix ne peut être atteinte que grâce à l’éducation des jeunes et à la transmission des valeurs du sport. »

Zijun Han (Alpiniste)

Deuxième Championne de la Paix de nationalité chinoise après Guo Chuan, l’alpiniste qui prépare une expédition solitaire à travers l’Antarctique jusqu’au pôle Sud en novembre 2024 s’apprête à partir en Norvège pour s’entraîner.

« Je veux lever ma WhiteCard pour la paix et le sport lorsque j’atteindrai le pôle Sud, a-t-elle promis. Je souhaite inspirer plus de gens ordinaires comme moi à réaliser des choses impossibles, je veux les inciter à rêver en grand et promouvoir la paix par le sport. »

Svetlana Romashina (Natation synchronisée)

Elle fait partie des légendes de sa discipline. À 33 ans, la Russe a déjà glané trois titres olympiques dans l’épreuve du duo en 2012, 2016 et 2020. Elle a participé au total à quatre olympiades et a aussi remporté quatre médailles d’or en 2008, 2012, 2016 et 2020 en équipe. Elle est aujourd’hui l’athlète russe la plus titrée.

« C’est un honneur pour moi de rejoindre cette famille de champions exceptionnels qui unissent efficacement leurs efforts pour atteindre avec succès les nobles buts et objectifs de l’organisation. C’est la mission que nous devons remplir. »

Justine Dupont (Surf)

Multiple championne du monde des WSL XXL Awards, la native de Bordeaux s’est imposée depuis 2019 comme la meilleure surfeuse de grosses vagues au monde. Déjà pleinement engagée dans la défense de l’environnement à travers son rôle d’ambassadrice MAIF Sport Planète, Justine Dupont est impatiente de défendre les valeurs de Peace and Sport.

« La paix, le partage et l’amour sont des valeurs essentielles que nous retrouvons dans le sport. C’est un honneur de les représenter et les partager avec ce groupe de sportifs incroyables au sein de l’organisation Peace and Sport. »