Brève

A Paris, le MEB noue un partenariat et fait rayonner Monaco

Délégation monégasque MEB Paris
© Florence Bonny / MEB

La mission Ă©conomique a Ă©tĂ© couronnĂ©e de succès avec la signature d’une convention de partenariat avec la CCI.

Publicité

Le Monaco Economic Board (MEB) Ă©tait la semaine dernière en dĂ©placement Ă  Paris. Il Ă©tait accompagnĂ© d’une vingtaine d’entreprises monĂ©gasques pour une visite de trois jours, du 13 au 15 dĂ©cembre.

Pour l’occasion, le MEB et sa dĂ©lĂ©gation d’entreprises monĂ©gasques ont nouĂ© des contacts et des relations Ă©conomiques avec les entreprises françaises lors de rendez-vous d’affaires spĂ©cialisĂ©s. Le numĂ©rique Ă©tait particulièrement reprĂ©sentĂ© avec notamment le MĂ©tavers, le Web3, la blockchain et les NFTs.

Dans ce contexte, Boris Kesler Fasano, le PDG de Mainbot et de NFT Factory a présenté son Winkyverse. Un univers utopique et immersif plongeant les visiteurs sur Terre dans 3 000 ans. Toujours pour découvrir les innovations technologiques produites à Paris, la délégation est allée visiter la Station F : un gigantesque campus fondé par Xavier Niel réunissant sous le même toit environ 1 000 start-ups.

Une convention de partenariat à la clé

Lors du forum Ă©conomique organisĂ© en collaboration avec la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI) de la rĂ©gion Paris ĂŽle-de-France, Guillaume Rose, Directeur GĂ©nĂ©ral ExĂ©cutif du MEB et StĂ©phane Fratacci, Directeur GĂ©nĂ©ral ExĂ©cutif du MEB, ont chacun prĂ©sentĂ© les atouts Ă©conomiques de leur territoire.

Chacun a ainsi pu apprĂ©hender les possibilitĂ©s d’Ă©changes et de collaboration. Guillaume Rose et Marie-Christine Oghly, PrĂ©sidente du ComitĂ© International de la CCI, ont ensuite signĂ© une convention de partenariat.

Monaco Economic Board Paris Convention partenariat
© Florence Bonny / MEB

Pour terminer le voyage en beautĂ©, la dĂ©lĂ©gation a assistĂ© Ă  la reprĂ©sentation de LakmĂ© donnĂ©e par l’OpĂ©ra de Monte-Carlo en collaboration avec l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et le chĹ“ur de l’OpĂ©ra.