Brève

Découvrez le palmarès des Peace and Sport Awards 2022

Peace and Sport
Peace and Sport

La 13e édition du Forum International Peace and Sport s’est déroulée mercredi 30 novembre au Fairmont. Au terme d’une journée intense d’échanges et de débats, de nombreux prix ont été remis aux prestigieux invités présents.

Au début de la cérémonie, George Weah, président de la République du Libéria et Ballon d’Or 1995, s’est vu remettre par le Prince Albert II de Monaco le Prix Spécial Peace and Sport pour son engagement en faveur de la démocratie et de la réconciliation dans son pays. 

La joueuse de tennis internationale Ons Jabeur, source d’inspiration pour les femmes et la jeunesse du monde entier, s’est quant à elle vue décerner le Prix de Championne de la Paix de l’année. Elle succède ainsi au basketteur de l’équipe de France Rudy Gobert, au capitaine des Springboks Siya Kolisi, ou encore aux footballeurs internationaux Lionel Messi et Blaise Matuidi.

LIRE AUSSI : Eliaquim Mangala, des pelouses de Premier League à Peace and Sport

« Je me réjouis qu’autant de personnalités de haut niveau se soient réunies après deux ans de pandémie pour réaffirmer que le sport propose des solutions face à la recrudescence des conflits, des divisions et des discours de haine, a déclaré Joël Bouzou, Président-Fondateur de Peace and Sport.

Il y a 15 ans, concevoir une démarche de paix par le sport relevait de l’utopie. Aujourd’hui, la reconnaissance du sport comme outil de paix s’est accélérée et les acteurs de la paix par le sport sont à même de fournir des solutions concrètes aux problèmes rencontrés au quotidien par les acteurs de terrain. »

Les autres lauréats :

Prix Spécial du Jury : L’Union Cycliste Internationale (UCI), qui a mis en place des actions solidaires en faveur des femmes cyclistes afghanes, leur permettant de continuer à pratiquer leur sport à l’extérieur du pays.

Initiative April6 de l’année : Fondation Alfredo Harp Helu pour le Sport pour son incroyable mobilisation lors de la Journée internationale du sport pour le développement et la paix.

Initiative RSE de l’année : Les Eaux Minérales d’Oulmès qui a placé l’éducation des jeunes filles au premier plan de sa feuille de route RSE avec le programme « Autonomiser les filles à travers le football. »

ONG de l’année : Fondation 4-H Zimbabwe pour son projet de sport pour la paix et la tolérance qui vise à unir des groupes communautaires traditionnellement opposés grâce à l’organisation de tournois sportifs.

Institution de l’année : Le Conseil municipal de Birmingham qui a utilisé les Jeux du Commonwealth de Birmingham 2022 pour renforcer les liens entre des communautés issues d’origines ethniques diverses.