Brève

Des hôtels zéro plastique, c’est possible avec l’association monégasque Beyond Plastic Med

intercontinental-marseille-hotel-dieu
L'association vient de terminer le projet pilote « Vers un hôtel zéro plastique à usage unique », en collaboration avec l'Intercontinental Marseille - Hotel Dieu - DR

Après une phase de test réussie, l’association devrait sortir un guide clef en main pour appliquer les solutions à tous les hôtels.

Le plastique est responsable à 75% de la pollution marine. Un chiffre important que l’association monégasque Beyond Plastic Med (BeMed) cherche à faire diminuer drastiquement, voire à supprimer.

Créée en 2019 par le Prince Albert II, l’association vient de terminer le projet pilote « Vers un hôtel zéro plastique à usage unique », en collaboration avec l’Intercontinental Marseille – Hotel Dieu. 

Pour clôturer ce projet réussi, BeMed a organisé une conférence mardi 13 décembre à l’InterContinental de Marseille. Anne Claudius-Petit, Présidente de la Commission Transition énergétique de la Région Sud, et Madelijn Vervoord, Directrice générale de l’InterContinental Lyon – Hotel Dieu étaient notamment présentes.

5 000€ économisés en trois mois

La conférence a permis de montrer qu’il était possible d’atteindre un hôtel sans plastique. Cela est même économique puisque, par exemple, l’InterContinental de Marseille a gagné 5 000€ en seulement trois mois en supprimant plus de 165 kg de plastiques.

LIRE AUSSI : La Fondation Prince Albert II a remis ses Prix pour la Santé Planétaire

L’association devrait prochainement sortir un guide pour aider les hôtels à supprimer leur utilisation de plastiques à usage unique et devancer l’interdiction totale prévue en Europe à l’horizon 2040.

A présent, BeMed se dirige en Tunisie, à Hammamet, pour accompagner l’hôtel La Badira dans son application du guide zéro plastique.