Analyse

Ligue 1 : Portée par Eliesse Ben Seghir, l’AS Monaco repart de l’avant à Auxerre

AS Monaco

Les Monégasques sont allés s’imposer mercredi soir sur la pelouse de l’AJ Auxerre (2-3).

Le match : 2-3

Les Monégasques étaient prévenus. C’était un match piège, sur la pelouse d’un promu à la lutte pour son maintien en Ligue 1.

Malmenés en première période, les hommes de Philippe Clement ont finalement trouvé les ressources pour repartir d’Auxerre avec les trois points, bien aidés par les deux prouesses du jeune et talentueux Eliesse Ben Seghir (voir ci-dessous).

Entré à la pause, le milieu offensif monégasque a fait basculer la rencontre en permettant à Monaco d’aborder de la meilleure des manières sa deuxième partie de saison.

LIRE AUSSI : AS Monaco : Les 5 moments qui ont marqué l’année 2022

Menés au score après un penalty inscrit par M’Baye Niang (30′), les coéquipiers de Ruben Aguilar ont réussi à revenir au score grâce, là aussi, à un penalty transformé par Wissam Ben Yedder (45+3′).

En deuxième période, les Monégasques ont repris l’avantage par l’intermédiaire de Ben Seghir (58′), avant de voir les locaux revenir au score suite à un but contre son camp de Youssouf Fofana (68′).

Mais Eliesse Ben Seghir a surgi une deuxième fois (voir ci-dessous), permettant aux siens de retrouver le goût de la victoire après une défaite avant la Coupe du monde face à l’Olympique de Marseille.

Prochain rendez-vous pour l’ASM, dès ce dimanche (15h) face au Stade Brestois.

Le joueur : Le fabuleux destin d’Eliesse Ben Seghir

À seulement 17 ans, Eliesse Ben Seghir a vécu une soirée de rêve sur la pelouse de l’Abbé Deschamps. Pour sa première apparition en Ligue 1, le milieu offensif monégasque a inscrit ses deux premières réalisations chez les professionnels.

Plein d’audace, à l’aise techniquement, percutant, Ben Seghir a montré toute l’étendue de son talent durant toute la seconde période, lui qui a remplacé Wissam Ben Yedder au retour des vestiaires (46′).

D’abord buteur d’une frappe du gauche parfaite (58′), la jeune promesse monégasque a donné une deuxième fois l’avantage à l’AS Monaco d’une frappe sublime à l’entrée de la surface de réparation qui n’a laissé aucune chance à Benoît Costil (85′).

Déjà apparu en Ligue Europa à l’occasion de la victoire contre l’Étoile Rouge de Belgrade (4-1) et à son avantage lors des derniers matchs amicaux, celui qui a signé son premier contrat professionnel en août dernier à une nouvelle fois marqué des gros points aux yeux de Philippe Clement.

Le chiffre : 2

Eliesse Ben Seghir (17 ans et 315 jours) est le deuxième plus jeune joueur de l’histoire de l’AS Monaco a inscrire un doublé après Thierry Henry contre Lens en 1995 (17 ans et 255 jours).

La phrase : « Nous sommes tombés sur une équipe bien organisée »

Breel Embolo : « C’est un premier match toujours difficile. Nous sommes tombés sur une équipe bien organisée, mais on s’y attendait. Quand on prend deux buts, c’est que l’on fait des erreurs. Mais nous sommes contents de la victoire et de ces deux buts magnifiques d’Eliesse, qui travaille beaucoup et qui nous a fait gagner aujourd’hui. »