Brève

Une carte interactive pour découvrir tous les projets de préservation en mer Méditerranée

mediterranee larvotto monaco
© FPA2

Avec 17 000 espèces, dont de nombreuses endémiques, la mer Méditerranée est un joyau à protéger. Aujourd’hui, 21% de ses espèces sont vulnérables.

Heureusement, des initiatives se mettent en place pour freiner ce fléau. Neuf bailleurs de fonds (la Med Donors’ Roundtable), dont fait partie la Fondation Prince Albert II, viennent de se réunir pour constituer une carte interactive qui recense les actions de conservation de la biodiversité et de la diminution de la pollution autour de la Méditerranée.

Leur objectif est d’éviter les projets doublons pour rentabiliser au maximum les financements et stimuler la collaboration et la complémentarité des différentes actions déployées sur les territoires environnants.

Ainsi la « Med Conservation Grant Tracker » montre que la Méditerranée fait l’objet de plus 700 subventions pour un total de 200 millions d’euros. 246 projets concernent la conservation des espèces et 183 projets se concentrent sur les aires marines protégées. Le reste s’emploie à développer l’économie bleue.

Deux projets de conservation en Principauté

Selon la carte, Monaco recense deux projets pour environ 326 000€. Tous les deux sont tournés vers la conservation des environnements marins côtiers et ont été impulsés par la Fondation du Prince.

Le premier a été finalisé il y a deux ans et a su créer des structures pour développer la vie sous-marine au Larvotto. Le deuxième devrait se terminer à la fin du mois et identifie les espèces qui colonisent ces mêmes structures selon leur substrat qu’il soit en dolomie ou en béton.

Carte : Med Conservation Tracker