Analyse

Y aura-t-il des coupures d’électricité à Monaco ?

Électricité Monaco SMEG
© SMEG

Sur cette question, le sort de la Principauté est étroitement lié à celui de la France.

En ne pouvant plus compter sur le gaz russe, l’Europe est confrontée à une crise énergétique sans précédent. Monaco, qui dépend de son voisin français en matière d’énergie, n’est pas épargné, et les autorités réfléchissent aux solutions possibles pour éviter à tout prix le black-out.

Comme en France, la Société monégasque de l’électricité et du gaz (SMEG) a établi un plan de délestage – validé par le Gouvernement la semaine du 4 au 10 décembre – dans lequel des coupures d’électricité sont prévues. Mais rassurez-vous, si coupures il y a, celles-ci seront « très localisées, sur des créneaux de 2 heures maximum, à des horaires très précis et annoncés à l’avance, et il est assez peu probable qu’on en ait sur plusieurs jours consécutifs », a expliqué le directeur électricité et gaz de la SMEG, Sylvain Didierjean. À noter également que certains secteurs prioritaires seraient épargnés, comme le secteur médical et les services dits « essentiels » au fonctionnement de l’État, comme les écoles.

Si coupures il y a, celles-ci seront très localisées, sur des créneaux de 2 heures maximum, à des horaires très précis et annoncés à l’avance, et il est assez peu probable qu’on en ait sur plusieurs jours consécutifs

Sylvain Didierjean, directeur électricité et gaz de la SMEG

Pensez tout de même à prévoir une batterie externe, notamment dans le but de recharger vos téléphones en cas d’appel d’urgence, et à avoir quelques bougies ou lampes torches pour vous éclairer. Pour ce qui est de l’alimentaire, pas de panique : « Le contenu d’un frigo tient 4 heures et celui d’un congélateur 24 heures si la porte n’est pas ouverte », rappelle Sylvain Didierjean dans les colonnes de Monaco-Matin.

La SMEG pourrait également procéder à une baisse de tension d’au minimum 5 % de tout le réseau électrique, afin de maintenir l’alimentation générale. Toutefois, cette option, qui générera automatiquement une diminution de la consommation, ne devrait présenter « aucun risque » pour les équipements des consommateurs.

Connaître le niveau de tension en temps réel

Pour éviter l’activation de ce plan, une seule option : la baisse de notre consommation d’électricité. Récemment, vous avez partagé avec nous vos astuces pour réduire votre consommation d’énergie. Mais savez-vous à quels moments de la journée est-il le plus important d’agir ? Pour vous aider, la SMEG actualise une « météo de l’électricité » toutes les quinze minutes qu’elle publie sur son site Internet. Trois couleurs indiquent l’état de tension énergétique de Monaco.

Si les signaux sont au vert, la consommation est normale, mais les bons gestes sont les bienvenus. En jaune, le système électrique est tendu et les bons gestes sont nécessaires. Enfin en rouge, le système électrique est très tendu et les coupures électriques inévitables si nous ne baissons pas notre consommation. Les bons gestes sont donc indispensables. À vous de jouer donc, vous avez les clés en main. « Il y a largement de quoi passer la difficulté sans faire appel aux coupures », insiste Sylvain Didierjean auprès de Monaco-Matin.


Des aides mises en place par le Gouvernement…

Pour protéger le pouvoir d’achat des particuliers et la compétitivité des entreprises monégasques, le Ministre d’Etat, Pierre Dartout, a présenté en novembre dernier, un vaste plan de maîtrise de l’énergie dans lequel était prévu un bouclier tarifaire. À cette occasion, le Gouvernement Princier a annoncé qu’il allait aider les ménages à se doter d’équipements moins énergivores et plus efficaces.