Publicité »
Portrait

Qui sont les 3 skieurs alpins de la Principauté qui défendent les couleurs de la Fédération Monégasque de Ski ?

Younes-Terbeche
©Romain Boisaubert/Monaco Tribune

La Fédération Monégasque de Ski (FMS) compte trois représentants monégasques. Entre l’expérimenté Arnaud Alessandria, qui a participé aux derniers Jeux Olympiques de Pékin, et les prometteurs Younes Terbeche et Hugo Leonelli, la FMS a de beaux jours devant elle. Découverte.

Arnaud Alessandria (29 ans) – Descente/Super-G

Il est le plus expérimenté des trois et forcément le plus connu. À bientôt trente ans, Arnaud Alessandria traverse les plus belles heures de sa carrière.

Publicité

Treizième du combiné lors des derniers Jeux Olympiques de Pékin l’année dernière, le Monégasque a signé la meilleure performance en ski de l’histoire de Monaco aux JO.

Une entrée fracassante dans la cour des grands, qui propulse aujourd’hui Arnaud Alessandria parmi les meilleurs skieurs européens.

Publicité »
©Wander Roberto – ANOC Olympic

Porte drapeau de la délégation monégasque à Pékin, le skieur de la Principauté nourrit de grandes ambitions pour cette nouvelle saison.

« On a fait une bonne préparation cet été sur le plan physique, mais aussi technique sur les skis avec un stage à Ushuaïa dans l’hémisphère Sud, a-t-il confié pour Monaco Info. L’objectif cette saison est de jouer dans le top 15 en Coupe d’Europe et de marquer mes premiers points en Coupe du monde. »

Avec, en ligne de mire, les Jeux olympiques de Milan/Cortina d’Ampezzo en 2026. Mais avant ça, Arnaud Alessandria aura une saison 2023 riche, avec notamment les Championnats du monde de ski alpin qui se dérouleront à Méribel et Courchevel (6-19 février).

Publicité »

Younes Terbeche (17 ans) – Slalom Géant/Super-G

Il n’était pas forcément destiné à faire carrière dans le ski. Mais ses prédispositions et son talent n’ont laissé personne indifférent. Sur des skis à l’âge de 6 ans, c’est trois ans plus tard que son potentiel est décelé, par le père d’un certain Hugo Leonelli (voir ci-dessous), qui lui propose de faire un essai en compétition au sein du Monte-Carlo Ski Club.

Il faut dire qu’à seulement 9 ans, Younes Terbeche (photo principale de l’article) a directement décroché sa flèche (une épreuve chronométrée de ski alpin) alors que les autres garçons de son âge déjà en compétition courraient encore derrière.

« C’est à partir de ce jour que je suis tombé dedans, sourit celui qui est aujourd’hui pensionnaire du Lycée Régional de la Montagne à Valdeblore. J’ai commencé assez tard, donc on peut dire que j’ai une bonne progression. Mais à un certain niveau, tout réside dans les ajustements techniques pour passer un cap. »

Déjà lancé sur le circuit internationale dans sa catégorie d’âge, Younes Terbeche à pris part à de nombreuses compétitions, dans les plus grandes stations françaises et européennes.

Spécialiste des courses techniques, comme son idole, Marcel Hirscher, le slalomeur de la Principauté se verrait bien gagner en vitesse, à l’image de son autre modèle, l’incontournable Arnaud Alessandria.

« Je me suis pris de passion pour la vitesse l’année dernière. Depuis, j’y ai pris vraiment goût, au point de trouver les courses techniques presque ennuyantes. » De quoi peut-être en faire, à terme, un champion de combiné alpin, une discipline mêlant épreuve technique et de vitesse.

Hugo Leonelli (15 ans) – Slalom/Slalom Géant

Il est le petit dernier, le plus jeune des trois. Installé à Tignes, au sein de la structure Apex2100, considérée comme l’une des meilleures académies de ski alpin au monde, Hugo Leonelli rejoindra la Fédération Monégasque de Ski l’année prochaine.

Membre du Monte-Carlo Ski Club depuis l’âge de 9 ans, le jeune talent monégasque rêve de faire briller les couleurs monégasques dans le futur sur la scène internationale.

« Mon objectif, à long terme, est de participer aux Jeux Olympiques avec Monaco, lance celui qui a appris à monter sur des skis sur les pistes d’Isola 2000 avec ses parents. Cela serait pour moi une belle consécration. Mais il me reste encore beaucoup de chemin à parcourir. »

©Romain Boisaubert/Monaco Tribune

Partagé entre la Savoie et la station du Mercantour, Hugo Leonelli participe déjà à des compétitions majeures dans sa catégorie d’âge, lui se spécialise pour l’instant dans les épreuves techniques, comme le slalom et le slalom géant.

« Apex2100 m’offre des conditions exceptionnelles. Je progresse, j’améliore mes sensations et je me sens désormais en mesure de réaliser mes objectifs. »

À seulement 15 ans, l’avenir lui appartient.