Publicité »
Brève

Monaco continue de protéger ses petits poissons

Biohuts_port de monaco
Installation de Biohuts - © Direction de la Communication / Manuel Vitali

79 habitats artificiels pour les poissons seront installés cette semaine dans les ports de Monaco.

Le « Biohut », c’est un habitat artificiel, composé de coquilles d’huitres recyclées, dans lequel peuvent trouver refuge les petits poissons ou les larves de ces derniers. L’objectif de ces nurseries est de les protéger de potentiels prédateurs mais aussi de maintenir un environnement sain pour ces espèces. Depuis 2014, la Direction des Affaires Maritimes, la Direction de l’Environnement et la Société d’Exploitation des Ports de Monaco font appel à la société Ecocéan pour installer des « Biohuts » dans les ports de la Principauté.

Publicité

Les résultats sont encourageants : les nurseries abriteraient 416 poissons de 12 espèces différentes, en plus d’une faune riche et variée. Les institutions monégasques font le choix de continuer ce partenariat avec la société Écocéan pour quatre années supplémentaires.

Publicité »

De son côté, le Yacht Club de Monaco souhaite également s’investir. Le club nautique va faire installer 24 « Biohuts » dans sa marina et devenir partenaire des entités mentionnées précédemment. Au total, ce sont 79 nurseries qui seront installées cette semaine dans les eaux des ports de Monaco. Le Port Hercule et celui de Fontvieille devraient être totalement couverts.