Publicité »
Récit

Grand Prix de Bahreïn : Max Verstappen déjà au sommet, Charles Leclerc contraint à l’abandon

Leclerc
© Scuderia Ferrari

Le double champion du monde en titre a démarré sa saison par une victoire, devant son coéquipier Sergio Perez (Red Bull) et Fernando Alonso (Aston Martin). Charles Leclerc (Ferrari) a été contraint d’abandonner suite à un problème mécanique.

Déjà une victoire pour Max Verstappen. Et déjà un abandon pour Charles Leclerc. À l’image de la saison dernière, ce Grand Prix de Bahreïn, manche inaugurale de cette saison 2023 de Formule 1, a offert un scénario déjà joué à de nombreuses reprises la saison dernière.

Publicité

Des Red Bull largement au-dessus de la concurrence et une Scuderia Ferrari rongée par les regrets. Parti depuis la troisième position sur la grille, Charles Leclerc a rapidement réussi à glisser sa Ferrari à la deuxième place, en dépassant magistralement Sergio Perez.

Publicité »

Mais au fil des tours, la supériorité de la Red Bull s’est faite ressentir et derrière l’intouchable Max Verstappen, le Mexicain a repris l’avantage sur le Monégasque. Le mieux placé des « autres » a longtemps cru de se contenter de cette place sur le podium, « la meilleure place possible » de son propre aveu.

La belle surprise Fernando Alonso

Mais c’était sans compter sur une première panne mécanique, qui a contraint le pilote monégasque à abandonner au 41e tour.

On avait fait une belle course, en exploitant tout le potentiel de la voiture

Charles Leclerc

« Je n’avais plus de puissance, a-t-il admis, marqué par cette déconvenue. C’est dans ce genre de week-end, où Red Bull est sur une autre planète, surtout en course, que nous devons maximiser les points. C’est dommage. On avait fait une belle course, en exploitant tout le potentiel de la voiture. »

Publicité »

Et c’est finalement Fernando Alonso à bord de son Aston Martin définitivement bien née, qui a empoché cette troisième place, qui a également échappé à Carlos Sainz (Ferrari). Élu pilote du jour, l’Espagnol et double champion du monde en titre a fait preuve d’un immense panache pour se placer juste derrière les deux Red Bull.

Prochain rendez-vous, dans quinze jours (dimanche 19 mars) à l’occasion du Grand Prix d’Arabie Saoudite.