Publicité »
Publicité »
Pratique

Calendrier F1 2023 : Les 5 Grand Prix incontournables de la saison

Monaco-Grand-Prix-ACM
La billetterie pour la 81e édition du Grand Prix de Monaco est ouverte (Photo © Automobile Club de Monaco)

Vingt-trois courses seront au programme de cette saison 2023. Monaco Tribune en a sélectionné cinq pour vous. À vos agendas !

1. Grand Prix de Monaco (28 mai)

Publicité

Comment ne pas mentionner le rendez-vous monégasque ? Si certains détracteurs aiment insister sur le manque de spectacle et de rebondissements en piste, le Grand Prix de Monaco reste l’évènement phare d’une saison de Formule 1.

Avec son ambiance incroyable, son circuit urbain unique et ses décors à couper le souffle, le « plus beau circuit au monde » ne laisse personne indifférent et reste chaque année l’un des Grand Prix les plus attendus.

Grand-Prix-Monaco-min
© ACM

Si les dépassements restent rare à Monaco, le Grand Prix fait la part belle à la séance de qualification. Ici et plus que nul part ailleurs, la course à la pole position est primordiale.

Lors de la dernière édition, des trombes d’eau s’étaient invités au départ et avaient rendu la 79e édition du Grand Prix de Monaco mouvementée, avec la victoire finale de Sergio Perez (Red Bull).

2. Grand Prix de Grande-Bretagne (9 juillet)

Le scénario de l’édition 2022 en a fait l’un des plus beaux Grand Prix de la saison dernière.

Avec ses nombreuses batailles en piste entre les Ferrari, les Red Bull et les Mercedes, et la première victoire en F1 pour Carlos Sainz, le Grand Prix de Grande-Bretagne 2022 a une nouvelle fois justifié sa belle réputation.

Grand-Prix-Silverstone-min
DR

Disputé chaque année dans une atmosphère fabuleuse, avec un engouement sans égal autour des trois pilotes britanniques (Lewis Hamilton, Lando Norris, George Russell), le Grand Prix de Silverstone est un classique de la Formule 1, apprécié des pilotes.

« Il s’agit de mon deuxième circuit favori après Monaco, a confié le pilote grassois Théo Pourchaire dans les colonnes de l’Auto Hebdo. Le tracé est plat, mais le rythme y est fabuleux. Il est fait pour la monoplace. La sensation de vitesse est permanente. »

3. Grand Prix de Spa-Francorchamps (30 juillet)

Son raidillon de l’Eau Rouge, ses 7 km tout en dénivelé, sa forêt à perte de vue… Le circuit de Spa-Francorchamps est l’un des plus emblématiques et des plus spectaculaires au monde.

Marquée par la pluie lors des deux dernières éditions, la course belge promet chaque année un grand spectacle en piste avec de nombreux endroits pour dépasser.

Grand-Prix-Spa-Francorchamps-min
DR

Arrêté en 2021 à cause de l’intensité de la pluie et pas loin de disparaître du calendrier du championnat du monde à l’image du Grand Prix de France, Spa-Francorchamps est bel et bien de la partie cette année et il serait dommage de le manquer.

Surtout pour les fans de batailles en piste et de dépassements, toujours servis en Belgique.

4. Grand Prix de Las Vegas (18 novembre)

C’est l’attraction de cette saison 2023. Pour la troisième fois de son histoire après 1981 et 1982, la capitale mondiale du jeu s’apprête à accueillir le départ d’un Grand Prix de Formule 1.

Au milieu des fastueux complexes regroupant hôtels, restaurants, casinos et salles de spectacles, un circuit d’un peu plus de 6 km a été dessiné dans les artères de la plus grande ville du Nevada, pour un Grand Prix qui comptera 50 tours.

GP-Las-Vegas-min
DR

Si les virages complexes ne seront pas au coeur du tracé, les longues lignes droites promettent elles des pointes de vitesse records et pourraient faire de ce GP de Las Vegas l’un des plus rapides de l’année avec celui de Monza (Italie).

Troisième rendez-vous aux États-Unis de la saison, le « rookie» des Grand Prix 2023 sera entièrement disputé de nuit et le samedi soir.

5. Grand Prix d’Abu Dhabi (26 novembre)

Souvenez-vous. Décembre 2021. Au terme d’une course grandiose digne d’un scénario hollywoodien, Max Verstappen décrochait son tout premier titre de champion du monde après un ultime dépassement sur Lewis Hamilton. Du jamais vu.

Dernier rendez-vous de la saison depuis maintenant plusieurs années, le Grand Prix d’Abu Dhabi n’a pas offert le même suspense l’année dernière, Max Verstappen ayant été sacré champion du monde bien avant l’ultime course.

Grand-Prix-Abu-Dhabi-min
DR

Mais dans une saison 2023 qui s’annonce intense avec des Red Bull encore attendues au sommet, des Ferrari revanchardes et des Mercedes qui devraient être à nouveau dans la course à la victoire, le tracé urbain de Yas Marina pourrait être le théâtre d’un nouveau final en apothéose.


Le calendrier complet de la saison :

Dimanche 5 mars 2023, à 16h : GP de Bahreïn, à Sakhir

Dimanche 19 mars 2023, à 18h : GP d’Arabie Saoudite, à Djeddah

Dimanche 2 avril 2023, à 7h : GP d’Australie, à Melbourne

Dimanche 30 avril 2023, à 14h : GP d’Azerbaïdjan, à Bakou

Dimanche 7 mai 2023, à 21h30 : GP de Miami

Dimanche 21 mai 2023, à 15h : GP d’Emilie-Romagne, à Imola

Dimanche 28 mai 2023, à 15h : GP de Monaco

Dimanche 4 juin 2023, à 15h : GP d’Espagne, à Barcelone

Dimanche 18 juin 2023, à 20h : GP du Canada, à Montréal

Dimanche 2 juillet 2023, à 15h : GP d’Autriche, à Spielberg

Dimanche 9 juillet 2023, à 16h : GP de Grande-Bretagne, à Silverstone

Dimanche 23 juillet 2023, à 15h : GP de Hongrie, à Budapest

Dimanche 30 juillet 2023, à 15h : GP de Belgique, à Spa-Francorchamps

Dimanche 27 août 2023, à 15h : GP des Pays-Bas, à Zandvoort

Dimanche 3 septembre 2023, à 15h : GP d’Italie, à Monza

Dimanche 17 septembre 2023, à 14h : GP de Singapour, à Marina Bay

Dimanche 24 septembre 2023, à 7h : GP du Japon, à Suzuka

Dimanche 8 octobre 2023, à 15h : GP du Qatar, à Losail

Dimanche 22 octobre 2023, à 21h : GP des Etats-Unis, à Austin

Dimanche 29 octobre 2023, à 20h : GP de Mexico, à Mexico

Dimanche 5 novembre 2023, à 19h : GP du Brésil, à Interlagos

Samedi 18 novembre 2023, à 7h : GP de Las Vegas

Dimanche 26 novembre 2023, à 14h : GP d’Abu Dhabi, à Yas Marina

*heures françaises