Publicité »
Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco se relance à Ajaccio

AS Monaco
© AS Monaco

Les Monégasques sont allés s’imposer sur la pelouse de l’AC Ajaccio (0-2) ce dimanche après-midi à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1.

Le match : 0-2

Après quatre matchs sans le moindre succès toutes compétitions confondues, l’AS Monaco a retrouvé le goût de la victoire sur l’Île de Beauté.

Publicité

En difficulté depuis l’élimination en Ligue Europa face au Bayer Leverkusen, les hommes de Philippe Clement ont relevé la tête en s’imposant pour la première fois depuis un mois jour pour jour.

Publicité »

Idéalement lancés par l’ouverture du score de Wissam Ben Yedder (0-1, 27′), qui a inscrit son 17e but de la saison en Ligue 1, les Monégasques ont profité de l’expulsion de Cyrille Bayala peut avant l’heure de jeu (53′) pour doubler la mise en deuxième période.

Sur une contre-attaque parfaitement menée, Mohamed Camara a trouvé Krépin Diatta qui a parfaitement remporté son duel face au portier ajaccien (0-2, 84′). De quoi valider ce succès, qui permet à l’AS Monaco de repartir de l’avant à dix journées de la fin du championnat.

Prochain rendez-vous pour l’ASM, dimanche 2 avril (17h05), face au RC Strasbourg.

Publicité »

Le joueur : Guillermo Maripan, retour gagnant

On ne l’avait plus revu depuis l’incroyable remontada à Leverkusen. Une rencontre qu’il avait terminé en serrant les dents après avoir été touché au genou. De retour comme titulaire face à Ajaccio, l’international chilien a fait beaucoup de bien à sa défense, aux côtés d’Axel Disasi.

Impliqué sur l’ouverture du score de Wissam Ben Yedder après avoir repris un corner de Caio Henrique de la tête et obligé Benjamin Leroy à se détendre à bout portant avant de s’incliner face à l’international français (27′), Guillermo Maripan a également rassuré les siens derrière.

Publicité »

Et sa prestation n’est certainement pas étrangère à ce premier clean sheet obtenu depuis le 5 février dernier et la victoire à Clermont (0-2). Sans lui, l’AS Monaco restait sur une victoire, un nul et trois défaites. Avec lui, les Monégasques viennent de l’emporter à nouveau.

La phrase : « Il fallait gagner, c’est chose faite »

Youssouf Fofana : « Nous n’avons pas fait notre meilleur match depuis le début de la saison. Mais nous sommes dans le sprint final. Devant, Lens a gagné. Il fallait gagner et prendre les trois points, c’est chose faite. »