Publicité »
Récit

Ligue 1 : L’AS Monaco tombe dans le piège lyonnais

AS-Monaco
Les Monégasques avaient pourtant ouvert le score face à Lyon mais ont fini par s'incliner (Photo © AS Monaco)

Les Monégasques se sont inclinés ce vendredi soir sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais (3-1).

Le match : 3-1

Difficile d’imaginer pareil scénario au moment où Wissam Ben Yedder a permis à l’AS Monaco d’ouvrir le score après seulement soixante-dix secondes de jeu (0-1, 2′).

Publicité

En marquant après la première minute de jeu sur penalty après avoir été lui-même bousculé dans la surface par Anthony Lopes (1′), l’international français a idéalement lancé ses partenaires.

Les Monégasques ont même failli doubler la mise en première période, mais le portier lyonnais s’est interposé à plusieurs reprises devant Youssouf Fofana (12′) et l’intenable Wissam Ben Yedder (17′, 34′). C’est finalement l’Olympique Lyonnais qui est parvenu à revenir au score par l’intermédiaire d’Alexandre Lacazette (1-1, 38′).

Publicité »

Un tournant dans cette rencontre, qui aurait pu rapidement basculer en faveur des hommes de Philippe Clement. Mais au retour des vestiaires, les Lyonnais ont pris l’avantage grâce à Maxence Caqueret (2-1, 57′), avant de faire le break en fin de match après un but de Rayan Cherki (3-1, 78′).

Une défaite qui pourrait permettre à Lille et Rennes de revenir à deux et trois points de l’AS Monaco, toujours quatrième du championnat. Prochain rendez-vous pour l’ASM, samedi prochain (21h) face au Stade Rennais justement.

Le joueur : Un Ben Yedder express

Titularisé par Philippe Clement, Wissam Ben Yedder n’a eu besoin que d’une minute pour inscrire son dix-huitième but de la saison en Ligue 1.

Et au-delà de son but, le meilleur buteur monégasque s’est procuré de nombreuses occasions qui lui auraient permis d’inscrire un doublé.

Publicité »

Mais Ben Yedder a buté à plusieurs reprises sur un Anthony Lopes inspiré et impérial dans sa cage. Moins en vue au retour des vestiaires, l’attaquant monégasque a été remplacé par Breel Embolo à la 71e minute de jeu.

Le chiffre : 70

Après 70 secondes de jeu, Wissam Ben Yedder a marqué le penalty le plus rapide en Ligue 1 depuis la saison 2006-2007.

La phrase : « Ils ont été plus efficaces que nous »

Axel Disasi : « On s’est procuré beaucoup d’occasions. C’était un match assez ouvert, les deux équipes ont beaucoup attaqué. Ils ont été plus efficaces que nous. Ils ont su mettre les buts, pas nous. »

Privacy Policy