Publicité »
Brève

Venturi dévoile sa roue lunaire, une grande première mondiale

La roue Venturi est une première mondiale (Photo © Venturi)

Le Groupe monégasque a présenté ce lundi son innovation au Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget.

Venturi réinvente la roue. Une invention qui pourrait marquer un tournant majeur dans l’histoire de l’industrie spatiale.

Publicité

En créant une roue lunaire hyper-déformable, les ingénieurs, chimistes et physiciens de Venturi Lab ont réalisé une avancée majeure, semblable à celle qu’avait été le bandage en caoutchouc, puis le bandage pneumatique, autour des jantes au 19ème siècle.

De quoi équiper comme il faut le rover FLEX de Venturi Astrolab. Pour rappel, ce dernier est un engin dédié pour l’instant au transport de charges utiles et qui sera déposé sur la Lune en 2026 par la fusée Starship de SpaceX.

Une roue qui équipera le rover FLEX sur la lune

Hormis lors des missions Apollo, l’ensemble des véhicules de l’histoire de l’exploration spatiale ont toujours été équipés de roues rigides. Celle de Venturi a de son côté la capacité de se déformer très fortement tout en étant endurante et robuste.

Publicité »

Dès 2026, lors de la mise en service du rover FLEX au pôle Sud lunaire, où l’on retrouve des températures extrêmes (de -90°C à -230°C), les quatre roues supportant les deux tonnes de masse du véhicule absorberont les irrégularités du sol en se déformant.

Le tout à une vitesse de 20 km/h. La roue devra également être endurante sur plus de 1 000 kilomètres et résister aux fortes radiations du pôle Sud. 

À noter que la NASA a sélectionné Venturi Astrolab afin de tester et analyser la roue Venturi au NASA Glenn Research Center, à Cleveland et au NASA Johnson Space Center, à Houston.

Publicité »