Publicité »
Analyse

AS Monaco FF : Un nouveau projet pour repartir de l’avant

AS-Monaco-FF
Les Monégasques repartent cette saison d'une page blanche (Photo © Marcello Photography 06)

Après le retrait de l’actionnaire américain PEAK6 en cours de saison dernière, l’AS Monaco Football Féminin s’apprête à prendre un nouveau départ, avec un budget revu à la baisse.

Refermer un chapitre et repartir d’une feuille blanche. C’est un peu ce qui est en train de s’écrire du côté de l’AS Monaco FF.

Publicité

Deux ans après l’arrivée pleine d’espoirs du groupe américain PEAK6, qui était devenu l’actionnaire majoritaire de l’AS Monaco Football Féminin, le club de football féminin de la Principauté a retrouvé son ancien statut depuis le départ de ces derniers.

Objectif montée

Celui d’une association sportive, avec un budget limité mais des ambitions intactes. « Nous faisons abstraction de cet épisode, tout en étant attentif à ce qui va se passer par la suite, confie André-Pierre Couffet, président du club et toujours à la recherche de nouveaux partenaires ou investisseurs.

Nous avons pratiquement entièrement repensé notre effectif, avec de nombreuses arrivées qui vont tout de même nous permettre de jouer les premières places et se mêler à la lutte pour la montée. »

Publicité »

Le club ne peut plus se permettre de surpayer des joueuses, comme cela a été fait ces deux dernières saisons

Thomas Martini, directeur sportif et responsable du développement

Une année de transition, pour tirer un trait définitif sur cette expérience inachevée avec PEAK6 et sur une deuxième place l’an passé qui a privé les Monégasques d’une montée en D3.

« Nous avons validé l’arrivée de plus d’une dizaine de recrues, dont certaines qui ont joué dans des divisions supérieures, analyse Thomas Martini, directeur sportif et responsable du développement. Le club ne peut plus se permettre de surpayer des joueuses, comme cela a été fait ces deux dernières saisons. Désormais, toutes les joueuses travailleront en parallèle de leur statut au club. »

Le tout sous l’encadrement de Tony Ribeiro, qui avait assuré l’intérim au poste d’entraîneur la saison dernière après le départ de Laurent Banide, et aux côtés de Marina Makanza et Erika Da Cruz, deux cadres qui ont décidé de poursuivre l’aventure en rouge et blanc.

Publicité »

Blausasc, c’est fini

« Tony Ribeiro sera entouré d’un adjoint, d’un entraîneur des gardiennes, d’un préparateur mental, d’un nutritionniste, d’un médecin, d’un kinésithérapeute et d’un préparateur physique » énumère Thomas Martini.

Des personnes impliquées dans le projet et qui n’ont qu’un seul objectif : aider au maximum l’AS Monaco FF à se relever et à réaliser une grande saison, pour enfin décrocher cette montée tant espérée en troisième division.

Autre nouveauté cette saison, en plus d’un nouveau sponsor maillot qui sera l’équipementier Puma, les installations du club, à nouveau délocalisées.

L’AS Monaco FF ne disputera plus ses matchs à domicile et ne s’entraînera plus à Blausasc. C’est désormais du côté de Drap que les joueuses du Rocher réaliseront leurs séances.

Pour les onze rencontres prévues cette saison à domicile en championnat, le club évoluera dans trois enceintes potentielles : le stade Prince Héréditaire Jacques (Beausoleil), le stade Lucien Rhein (Menton) et le stade de St-Roman (Menton).

Publicité »

En attendant de trouver un nid définitif et peut-être, un jour, se rapprocher de l’AS Monaco, l’ASM FF poursuit sa route et s’apprête à aborder cette saison 2023-2024 avec humilité et ambitions.


Les recrues :

Océane Basil (D2 Issy-les- Moulineaux), Chloé Charrier (R1 OGC Nice), Manon Frey (U19 National Saint-Priest), Loane Montoya (U19 National Saint-Priest), Jade Gaiffe (R1 US Longvit), Clara Kockenpoo (R1 Roubaix), Margaux Brugeron (R1 AS Musau Strabourg), Sylviane Gomes (D2 Clermont Foot), Maeva Djeha (U18 R1 Nimes), Elise Courel (Libre), Lousiane Duclaux (Libre), Daniela Dalicante (Libre).

La poule :

AS Monaco FF, OGC Nice II, Simiane Bouc-Bel-Air, Avenir Club Avignonnais, FC Rousset, ASPTT Marseille, SC Toulon, AS Cannes II, RC La Baie, SPC Mouans-Sartoux, FC Tarascon, FC Monteux Vaucluse